Airbus : soupçonné de corruption et visé par les États-Unis

0
357

Airbus est dans de beaux draps. Après avoir été accusé de corruption, voilà que les États-Unis s’emparent du dossier.

Airbus visé par les États-Unis

Fierté de la France et de l’Allemagne, Airbus joue aujourd’hui sa survie. Accusé de pratiques litigieuses s’apparentant à de la corruption dans les campagnes de vente d’avions en Chine et en Turquie, le président exécutif Tom Enders a décidé de sortir du silence en s’autodénonçant. Mais un nouvel invité s’est immiscé dans ce dossier sensible : les États-Unis. Après Alstom, Total, BNP Paribas ou encore le Crédit Agricole, ce serait l’attaque de trop qui pourrait déclencher une véritable guerre économique entre les deux continents. Toutefois, le sérieux de l’agence britannique en charge de l’enquête devrait permettre de garder les États-Unis en dehors de l’affaire.

La France et l’Allemagne, unis pour sauver Airbus

Le président français et la chancelière allemande se serrent les coudes pour sortir de cette affaire d’État. Ce dossier, jugé prioritaire et régulièrement cité dans leurs échanges, menace la pérennité du plus grand constructeur aéronautique d’Europe. Afin de sortir de cette affaire, le comité de direction du groupe serait remplacé prochainement. Mais par qui ? Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here