L’Anah finance votre monte-escalier !

L’Agence nationale de l’habitat vous permet d’être subventionner pour certains aménagements de votre habitation. Au delà de l’indemnité que vous allez percevoir, l’Anah vous accompagne également tout au long de votre projet. Pourquoi ne pas en profiter pour installer un monte escalier ? On vous détaille les conditions et démarches à effectuer pour bénéficier du financement de l’Anah.

Financement Anah monte escalier

Le financement par l’Anah

L’Agence nationale de l’habitat est un organisme public qui intervient dans le financement de certains projets de réhabilitation, notamment dans le but d’aider à l’aménagement de l’habitation des personnes âgées et handicapées. Si vous êtes propriétaires ou syndicats de copropriétaires, vous pouvez obtenir une subvention de l’Anah. L’Agence nationale de l’habitat peut également prendre en charge les études techniques et les honoraires des maîtrises d’œuvre. Le code de la construction et de l’habitation définit les travaux qui peuvent être financés par l’obtention de cette aide.

Afin de bénéficier d’une subvention par l’Anah, vous devez respecter certaines conditions, notamment :

  • Votre situation économique ;
  • Votre état physique ;
  • Votre lieu de résidence.

-> Pour en savoir plus, consultez le PDF du guide des aides par l’Anah

Faire financer votre monte-escalier

Un monte escalier s’avère très utile pour toutes personnes ayant des difficultés à accéder à un étage ou un sous-sol. Aussi bien pour monter que pour descendre, un monte escalier facilite grandement la vie des personnes à mobilité réduite. Il existe d’ailleurs plusieurs modèles de monte escalier en fonction de vos besoins :

  • Fauteuil monte escalier
  • Plate-forme monte escalier
  • Élévateur vertical

Sachez que l’Anah peut financer aussi bien l’achat que le montage de votre monte-escalier. Attention toutefois, il vous faudra réaliser vos travaux par un professionnel (si vous habitez en Bourgogne-Franche-Compté, nous vous recommandons Alvialift, société spécialisée dans le monte-escalier sur Dijon et Besançon).

Petit point important : il ne vous faut pas commencer les travaux avant d’avoir reçu la validation de votre subvention. Prenez soin de correctement vous renseigner auprès de l’Anah pour connaitre les conditions exactes d’attribution, au risque de ne pas l’obtenir si vous ne respectez pas la procédure.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publier.Champs obligatoires *

*