Calcul des APL : ce qui va changer le 1er janvier 2019

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

À partir du 1er janvier 2019, les aides personnelles au logement (APL) seront calculées sur les revenus en cours.

Dès le 1er janvier 2019, le calcul des APL se fera autrement.

Le mercredi 20 septembre prochain, le gouvernement doit décliner sa stratégie en matière de Logement. Mais d’ores et déjà, on sait que les APL ne sont plus calculées sur la base des revenus d’il y a deux ans. Un moyen pour le gouvernement de mieux contrôler l’octroi de cette aide tout en faisant des économies.
//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Économiser plus d’un milliard d’euros, l’objectif du gouvernement

Ce dimanche 17 septembre, le secrétaire d’État à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, a déclaré dans les colonnes du Journal du Dimanche, que cette mesure serait en mesure de générer plus d’un milliard d’euros d’économie.

Par ailleurs, il a tenu à rappeler que les prix des loyers connaîtront une baisse, en même temps que le montant des APL. Pour terminer, le gouvernement promet de ne pas faire perdre un euro aux locataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publier.Champs obligatoires *

*