Le curcuma : bienfaits et vertus

C’est jaune, ça ressemble à de la poussière et c’est certainement quelque part au fond de votre placard, dans la cuisine. Celui que vous avez ignoré pendant longtemps va peut-être revoir la lumière du jour, une fois que vous aurez lu cet article. Le nouveau « superaliment » a un nom : le curcuma. Une épice que nous connaissons tous et dont nous ignorons le potentiel en matière de santé. Le curcuma serait-il un aliment miracle ?

Bienfaits et vertus du curcurma

Le curcuma : un superaliment aux nombreuses vertus

Au cours des 5 dernières années, les recherches concernant le curcuma sur Google ont augmenté de 75%… suffisamment pour nous mettre la puce à l’oreille. Selon certains nutritionnistes, la « reine des épices » est l’un des aliments antioxydants les plus puissants que l’on peut trouver, en versant sa poudre dorée par-ci, par-là… Le curcuma est utilisé pour détoxifier le corps et possède des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Certains vont même jusqu’à dire qu’il serait bénéfique dans la prévention de certains cancers.

Cerise sur le gâteau, le curcuma est très abordable. A 10€ environ le sachet d’un kilo, cette matière première miracle est à la portée de tous et les gourous du bien-être ne cessent d’en faire l’éloge.




Recettes santé et bienfaits du curcuma

En réalité, le curcuma n’a pas véritablement de goût. Il est même plutôt amer. Sa popularité tient davantage à la couleur qu’il donne aux plats plutôt qu’aux arômes qu’il dégage. Les nouveaux fans de curcuma le saupoudrent donc partout : dans les boissons toniques, dans les yaourts et sur les légumes…

Si le goût est accessoire et que la couleur jaune est simplement agréable à regarder, le curcuma a des vertus cachées. Les raisons pour lesquelles il est en passe de devenir un superaliment tiennent à des propriétés bien spécifiques et notamment :

  • Les propriétés antiinflammatoires du curcuma, dues au supplément de curcumine pouvant contribuer à réduire les niveaux de protéines inflammatoires libérées par les cellules du corps humain. Selon des études scientifiques, ces suppléments seraient à même de soulager la douleur de l’arthrite, par exemple, au même niveau que l’ibuprofène.
  • Le rôle du curcuma dans le diabète et les maladies cardiovasculaires : la curcumine offre une protection supplémentaire contre la résistance à l’insuline et contribue à réduire les niveaux élevés de sucre dans le sang.
  • Le rôle du curcuma dans le cancer : des études à faible échelle montrent des résultats encourageants chez les patients cancéreux mais aujourd’hui, rien ne permet d’affirmer que le curcuma a un rôle bénéfique dans le traitement du cancer à 100%.

Cela va sans dire : la seule consommation de curcuma ne vous aidera pas à combattre les maux dont vous souffrez… Combiné à d’autres aliments (et notamment aux « superaliments »), à l’exercice physique et à un mode de vie sain, il est certain que le curcuma a tout intérêt à entrer dans votre alimentation dès aujourd’hui !

-> Retrouvez toutes les idées de recettes au curcuma ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publier.Champs obligatoires *

*