Les espadrilles tendances de cet été

0
42

Aujourd’hui sur tous les pieds et de toutes les hauteurs, la traditionnelle chaussure en corde de chanvre n’est plus réservée au seuls paysans basques ou aux Catalans dansant la sardane… Avec ou sans lacets, plates ou compensées, à chacun ses espadrilles !

Espadrilles tendance

La version tradi de l’espadrille

Les espadrilles plates et fermées traditionnelles sont très prisées par les hommes en période estivale. Certains les adoptent même toute l’année tant leur confort est semblable à celui de chaussons. Portées avec le talon replié sur la semelle intérieure, elles se muent en claquettes. A chausser pieds nus de préférence car les chaussettes donneraient pour le coup une allure quelque peu pantouflarde.

On les choisit bien à sa taille (plutôt serrées à l’achat car le tissu se détend) afin de ne pas les perdre quand on les chausse entièrement cette fois. L’espadrille traditionnelle va aussi bien aux hommes qu’aux femmes et aux enfants. Désormais, elle n’est plus forcément unie. A vous les imprimés exotiques, graphiques, rayés, wax, liberty, pailletées, etc. Il y en a pour tous les goûts !

L’espadrille version training

Certaines espadrilles lacées prennent la forme de sneakers, avec ou sans plateforme… Portez-les donc à la québécoise – au sens littéral du terme car les Canadiens francophones disent « espadrilles » pour désigner n’importe quelles chaussures de sport ! Là encore, les motifs sont variés et vous trouverez facilement chaussure à votre pied.





La version féminine casual chic

Compensée et féminine, l’espadrille prend de la hauteur. Avec des talons de 5 à 12 cm, elles seront plus ou moins confortables pour la marche. Optez pour du 5 cm si vous comptez arpenter des sentiers côtiers pendant vos vacances…

Trois tendances de compensées se dessinent..

Les espadrilles bohème chic

Semi-ouvertes, elles se nouent avec des rubans et comportent des détails en corde brodée, au talon ou au bout de la chaussure, comme pour rappeler les origines du must-have. La toile souple est unie, souvent blanche, noire ou d’une couleur naturelle (toile de jute).

Les espadrilles classiques

Souvent de couleur bleu marine ou noire, elles sont semi-ouvertes ou fermées et leur toile est doublée. Une fine bride dont la boucle est dorée ou argentée passe sur le cou-de-pied ou autour de la cheville. Dans la version à bout ouvert, l’empeigne, rigide, prend parfois une forme nouée très féminine.

Les espadrilles fantaisie

Souvent plus hautes que leurs consœurs, elles sont semi-ouvertes ou fermées et se chaussent elles aussi grâce à une bride. La toile peut être brodée de paillettes ou encore remplacée par du cuir. Les imprimés et les coloris sont très variés et de tous les styles.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here