Le marché de l’immobilier affiche une petite accalmie

0
1265

2017 sera sans doute une année qui restera à jamais gravée dans les annales puisque le marché de l’immobilier a été particulièrement dynamique. Il a été en partie boosté par la baisse des taux d’emprunt, les Français ont ainsi pu obtenir plus aisément un crédit afin de concrétiser rapidement leur envie. Aujourd’hui, la tendance ne s’inverse pas, mais elle est quelque peu freinée. 

2018 devrait afficher un certain calme 

Difficile d’imaginer une année 2018 aussi riche que 2017 puisque celle-ci a eu l’occasion de combler toutes les attentes. Les Français ont été nombreux à se focaliser sur un site de recherche d’appartement ou de maison afin de répondre à leurs volontés. Si certains voulaient absolument déménager, d’autres ont décidé de se lancer dans l’investissement immobilier. Il faut noter que le gouvernement a incité les contribuables à emprunter cette voie puisque les dispositifs de défiscalisation ne cessent de voir le jour pour le plus grand bonheur de tous ceux qui payent des impôts supérieurs à 2000 euros. Il est désormais l’heure d’établir un premier bilan, car les professionnels se projettent de plus en plus, ils estiment que les prochains mois seront beaucoup plus calmes

Inciter les Français à acheter un bien immobilier

Les experts dans ce secteur avaient comme référence 2011, cette année avait été particulièrement intéressante avec près de 850 000 ventes. Aujourd’hui, ils peuvent se focaliser sur 2017 puisqu’il aura fallu attendre six ans pour que les statistiques soient reléguées aux oubliettes. En effet, ce sont 950 000 ventes qui ont été enregistrées ces derniers mois, un dynamisme très intéressant qui a donné des ailes à tous les professionnels. D’ailleurs, toujours dans cette optique de combler les attentes des consommateurs, de nouvelles solutions ont pu voir le jour comme les applications immobilières disponibles sur iOS ou Android, mais la réalité augmentée a également fait son apparition. De ce fait, vous devez dégainer un casque pour visiter virtuellement un bien immobilier. Inutile de vous déplacer que ce soit dans une entreprise, une maison ou un appartement puisque vous êtes projeté dans cet univers. 

Des prix très différents d’une région à une autre

Ce dynamisme a eu des répercussions, car les prix ont connu une augmentation fulgurante pour certaines villes comme Bordeaux ou Paris. La capitale dépasse pratiquement les 9000 euros le m² dans les quartiers les plus renommés. Toutefois, 2018 devrait être une année plus calme selon les dernières statistiques. Certes, les prix affichent une hausse de 1.2 % et des communes françaises semblent être à l’abri de ces hausses. C’est notamment le cas de Paris qui ne suit pas la tendance générale, les grilles tarifaires pourraient donc à nouveau croître dans les prochains mois. Les taux sont toujours aussi réjouissants, ils incitent les contribuables à souscrire à des crédits afin d’acquérir dans les plus brefs délais la maison ou l’appartement de leurs rêves. Il faudra par contre débourser aux alentours de 250 000 euros pour l’île de France contre 144 000 euros pour le Grand-Est, voire 150 000 euros pour l’Occitanie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here