Achat et location immobilier neuf : les solutions pour 2018

0
1578
Avec un contexte législatif de plus en plus avantageux, l’investissement dans l’immobilier neuf destiné à la location constitue l’un des placements les plus rentables. Pour cette année 2018, les investisseurs peuvent encore se réjouir avec le maintien des aides à l’acquisition d’immobilier neuf et l’introduction de nouvelles mesures incitatives à l’investissement en immobilier locatif dans les zones à fortes demandes locatives. Un point sur les solutions 2018 en matière d’achat et de location immobilier neuf.
Immobilier neuf et ancien 2018

Prolongement du dispositif Pinel jusqu’en 2021

Pour continuer à encourager l’investissement locatif dans l’immobilier neuf, le gouvernement a décidé de prolonger le dispositif Pinel pendant les quatre prochaines années. Les investisseurs peuvent ainsi se frotter les mains avec la reconduction de cette mesure qui se veut très avantageuse en termes de réductions fiscales. Si par le passé, ses effets s’étendaient sur l’ensemble du territoire, le dispositif Pinel est désormais restreint à certaines zones tendues où la demande en logements locatifs est importante. Ainsi, pour le compte de l’année 2018, les zones A, A bis et B1 sont concernées par l’investissement en Pinel. Quant aux zones B2 et C, le dispositif n’est applicable que si le dépôt des demandes de permis de construire a été effectué avant la fin de l’année 2017 et aussi si le processus d’achat des logements est en cours.



Maintien du Prêt à taux zéro (PTZ)

À l’image du dispositif Pinel, le Prêt à taux zéro (PTZ) est également reconduit pour 4 ans, mais son champ d’action est plus orienté vers les zones où la demande des logements est largement supérieure à l’offre. Il en est ainsi des zones comme A bis, A et B1. Il faut rappeler que le Prêt à taux zéro est octroyé aux primo-accédants à la propriété dans l’immobilier neuf et ancien. D’ailleurs, sur le site de Sphere Immo, vous pouvez retrouver des milliers de logements répondant à vos critères. Quant aux zones B2 et C, le Prêt à taux zéro est maintenu jusqu’en 2019, mais avec une quotité maximum de 20 %. Dans le cas d’un immobilier ancien à rénover, le dispositif reste encore valable pour trois ans, exceptionnellement pour les zones B2 et C.

La  suppression effective de la taxe d’habitation

La suppression de la taxe d’habitation s’applique à partir de cette année jusqu’en 2020. C’est une mesure qui est réservée à une catégorie de ménages français. Il s’agit des personnes célibataires ayant un revenu fiscal annuel inférieur à 27 000 €/an, des couples dont les revenus n’excèdent pas 43 000 €/an, de même que les couples avec enfants dont les revenus annuels sont inférieurs à 55 000 €/an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here