Les tickets restaurants bientôt déplafonnés, La dette publique s’accroît, L’état à la rescousse des secteurs de la restauration et de l’hôtellerie, un plan d’aide massif pour Air France-KLM

0
810
image_article_nextnews

Les tickets restaurants bientôt déplafonnés

Afin de lutter contre la précarité, l’état vient d’alléger les conditions de paiement en tickets restaurants. En effet, le ministère du travail prévoit un décret afin d’augmenter le plafond et le faire passer de 19€ par jour à 95€ pour réaliser ses courses. Cette mesure devrait non seulement aider les ménages les plus modestes mais également limiter le nombre de courses par semaine au sein d’un foyer. Par ailleurs, ce dispositif devrait prendre fin à la réouverture de l’ensemble des restaurants. A cette date, le déplafonnement à hauteur de 95€ sera instauré pour les paiements au restaurant afin de relancer le secteur.

La dette publique s’accroît

Le gouvernement a estimé que la dette publique devrait atteindre 115% du PIB en fin d’année. Cela représente une hausse de 15 points de pourcentage uniquement dus à la crise COVID-19. Selon le ministre de l’économie, monsieur Bruno Le Maire, les taux d’intérêt resteront bas ce qui limiterait les conséquences du surendettement. Néanmoins, le chiffre pourrait croître avec le prolongement du confinement limitant les activités économiques. Afin de rembourser ces dettes, tous les scénarios sont envisageables bien que l’augmentation des impôts soit peu probable. La piste la plus crédible consiste en une réduction saine des dépenses étatiques.

L’état à la rescousse des secteurs de la restauration et de l’hôtellerie

A la suite d’une rencontre ce vendredi 24 avril entre les représentants du secteur de la restauration et de l’hôtellerie, le gouvernement a décidé de débloquer un fond d’investissement compris entre 800 millions d’euros et 1 milliard afin de soutenir les 2 secteurs. Cette enveloppe s’ajoute donc aux 8 milliards d’ores et déjà accordés. De plus, l’échéance du 11 mai ne concerne pas le secteur qui attend toujours plus de visibilité sur une date de réouverture. Le ministre de l’économie, monsieur Bruno Le Maire déclarait plus tôt qu’une décision serait prise vers la fin du mois de mai. Lourdement touchés par la crise COVID-19, cette aide sera donc la bienvenue pour l’ensemble du secteur.

Un plan d’aide massif pour Air France-KLM

Ce vendredi 24 avril, Bruno Le Maire a annoncé que le gouvernement allait accorder 7 milliards d’euros de prêts pour le groupe Air France KLM. A ce montant devrait s’ajouter également 3-4 milliards d’euros de la part du gouvernement néerlandais. En contrepartie de ce soutien, l’état français demande que le groupe soit plus rentable à l’avenir tout en acceptant de réaliser certains efforts sur le plan environnemental. Ces aides massives devraient soutenir le groupe sur le moyen terme afin de faire face à leurs obligations. En effet, avec un marché en chute libre à près de 80%, Air France exploite actuellement seulement 5% de ses vols traditionnels tandis que KLM, près de 10%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here