Accueil Immobilier & Bâtiment Assurance habitation : 6 conseils pour opérer un bon choix

Assurance habitation : 6 conseils pour opérer un bon choix

Les propriétaires doivent souscrire une assurance maison pour protéger leurs maisons et leurs biens personnels. Pour réussir une telle entreprise, il faut respecter un certain nombre de règles.

1- Décidez combien du nombre de police d’assurance dont vous avez besoin

Si vous choisissez mal vos polices d’assurance, vous aurez à payer de votre propre poche en cas de catastrophe. Dans certains cas, votre prêteur décide de combien de couvertures vous avez besoin et peut vous obliger à acheter une police qui couvre toute votre maison. Il est important de noter que le montant de la couverture que vous achetez pour votre maison, le contenu et les biens personnels aura une incidence sur le prix que vous payerez.

2- Comparer les franchises

La franchise est le montant que vous devez payer de votre poche pour chaque demande et s’applique uniquement à la couverture de votre maison et vos biens personnels. Assurez-vous de choisir une option que vous pouvez payer. Rappelez-vous qu’une option avec une franchise de 100 $ coûtera plus cher qu’avec une franchise de 250 $. Des franchises plus élevées peuvent être disponibles à un prix réduit.

3- Assurer la maison au moins à son coût de remplacement

Vous avez la possibilité de choisir d’assurer votre maison et vos biens soit pour le coût de remplacement ou de la valeur de l’argent réel. Le coût de remplacement est le montant qu’il faudrait pour remplacer ou reconstruire votre maison ou réparer les dommages avec des matériaux de nature et de qualité similaires sans déduction pour amortissement. Il est important d’assurer votre maison au moins à 80 pour cent de sa valeur de remplacement.

4- Faites une enquête avant de souscrire

Vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance auprès de la société que votre prêteur recommande. Il y a un certain nombre de sources impartiales disponibles pour savoir ce que les différents assureurs proposent sur des services identiques. Il existe dans chaque département d’assurance de l’État et dans les bibliothèques publiques des publications destinées aux consommateurs.

5- Évaluer les garanties de base disponibles

Que vous soyez propriétaire ou locataire, il existe différents forfaits d’assurance habitation offerte pour protéger votre maison et vos biens. Chaque forfait protège contre un certain nombre d’événements qui causent des dommages à la propriété. Trois exemples sont le feu, les tempêtes de vent et le vol. En outre, chaque politique de forfait contient en général quatre types de couvertures supplémentaires :

  • Les dommages à la propriété.
  • Les frais de subsistance supplémentaires.
  • La responsabilité personnelle.
  • Les frais médicaux.

6- Lire attentivement votre contrat

Vous devez être conscient qu’une politique d’assurance habitation est un contrat légal. Il est écrit afin que vos droits et responsabilités ainsi que ceux de la compagnie d’assurances soient clairement énoncés. Lorsque vous achetez l’assurance habitation, vous recevrez une police. Vous devriez lire cette police et vous assurer que vous comprenez son contenu.

Après avoir signé, il faut vérifier auprès de votre agent d’assurances au moins une fois par an pour s’assurer que votre assurance est suffisante. Une nouvelle pièce, une nouvelle isolation ou une valeur ajoutée de rénovation de votre maison peut augmenter son coût de remplacement.

Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Quitter la version mobile