Le boom record des crypto-monnaies en 2017 va-t-il se poursuivre en 2018 ?

3
2135

L’envolée des crypto-monnaies en 2017 suscite de nombreuses réactions de la part des institutions bancaires et des gouvernements. L’année 2018 sera-t-elle marquée par un début de régulation ?

Boom crypto

Le cours du bitcoin, la plus célèbre monnaie numérique décentralisée, a augmenté de 1300 % l’année passée. Le temps où certains prédisaient la mort de ce système de paiement pair à pair est désormais révolu. Les crypto-monnaies, entre 1 300 et 1 500 dénombrées aujourd’hui, font parties intégrante du paysage financier.

En 2017, le Bitcoin, avec une valeur boursière de plus de 19 milliards de dollars, est arrivé en tête du palmarès des monnaies numériques publié sur le site de CoinMarketCap. Le cours du Bitcoin étant passé de 650 $ pour atteindre les 13 000 $ en fin d’année. Ethereum a pris la seconde place du podium avec 3,9 milliards suivi par Ripple, avec une valeur boursière à 1,2 milliards de dollars. Litcoin a terminé en quatrième position avec 449,8 millions de dollars, rejoint par Dash avec 443,6 millions de dollars. L’année 2017 aura été celle de tous les records.

Ce classement, effectué sur la base de la valorisation boursière, masque l’incroyable ascension de la monnaie numérique XRP, distribuée par la société Ripple et qui a augmenté de 36 000 % en 2017. Son succès vient de son objectif affiché, différent de celui des autres Altcoins. Ripple permet de transférer des fonds d’un pays vers un autre en quelques secondes, contrairement au système de transfert bancaire sécurisé SWIFT, qui peut prend plusieurs jours. De nombreuses banques travaillent déjà en partenariat avec Ripple.

L’ascension des crypto-monnaies sera-t-elle ralentie en 2018 par ses détracteurs ?

Crypto 2018

L’année 2018 sera-t-elle encore une fois celle des crypto-monnaies ? La question reste ouverte à l’heure où gouvernements et institutions bancaires en appellent à la mise en mise en place d’un cadre règlementaire. En France, Jean-Pierre Landau, surnommé le Monsieur Bitcoin du gouvernement, vient d’être mandaté par Bruno Lemaire pour réaliser un rapport sur les crypto-monnaies. Le ministre de l’économie a déclaré lors de  ses vœux du 15 janvier dernier : « Je viens de confier à Jean-Pierre Landau, ancien sous-gouverneur de la Banque de France, une mission sur les crypto-monnaies. Cette mission me proposera des orientations sur l’évolution de la réglementation pour mieux en maîtriser le développement et empêcher leur utilisation à des fins d’évasion fiscale, de blanchiment ou de financement d’activités criminelles ou de terrorisme. » Bruno Lemaire compte utiliser ce premier rapport en vue du G20 de mars 2018 afin de définir, avec son homologue allemand, des propositions de régulation. La Chine, ainsi que la Corée, en 2017, ont déjà interdit ce type de monnaie. Rien d’étonnant à ce que d’autres gouvernements comme le Royaume-Uni où les États-Unis souhaitent également suivre de près ce système en 2018. L’avenir nous dira si l’encadrement et/ou la régulation de la crypto-monnaie marquera le début d’une légitimation de cette monnaie numérique qui n’a pas toujours pas de cours légal mais un nombre d’utilisateurs et une valeur en constante augmentation.

3 COMMENTAIRES

  1. Tic-tac tic-tac, l’heure est à attendre ce que 2018 nous proposera avec ces crypto monnaies. Il est bien vrai qu’en 2017, les investissements sur les devises numériques étaient porteurs, mais à présent, ce n’est plus si évident. Bien que je continue le trading de crypto monnaies sur btimarket, je reste tout de même méfiant vis-à-vis du bitcoin, tout en espérant que sa valeur augmente dans les jours à venir. Mais je suis plus optimiste quant aux nouvelles monnaies qui apparaissent de jour en jour.

  2. Personnellement je pense qu’un bon nettoyage est nécessaire dans le monde de la cryptomonnaie … Les projets solides et sérieux côtoient les fakes et scam. Il suffit de regarder le nombre de coins disponibles sur le marché : https://www.cryptolia.fr/crypto-monnaies/ pour comprendre qu’au moins 1/3 sont des projets voués à l’échec ..
    Bref un grand nettoyage s’impose avant de pouvoir atteindre de nouveaux sommets !

  3. Intéressant exposé ! Pour ma part, j’ai foi en l’avenir des cryptomonnaies ; sinon je ne les traderai pas comme je le fais depuis fort longtemps sur crypto-institute. En 2018, les opposants de ces devises finiront par se ranger de leur côté. Les Etats commencent déjà à comprendre l’importance des cryptos pour leur économies et certaines banques commencent même à intégrer des systèmes d’épargne en crypto devise. Tout pour dire que le beau temps semble se profiler sur l’avenir des cryptos en 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here