BPCE retire Natixis de la cote et offre 4 euros par action

0
489
Natixis

Le groupe bancaire mutualiste Banque Populaire Caisse d’épargne (BPCE) a fait part de son souhait de retirer de la cote sa filiale Natixis. En effet, la BPCE a exprimé son intention d’ « acquérir les 29,30 % du capital de Natixis qu’il ne [détenait] pas » encore, soit quelque 3,7 milliards d’euros, au prix de 4 euros l’action. La cotation du titre Natixis a été arrêtée à 3,70 euros à la clôture lundi, représentant une valorisation boursière de 11,65 milliards d’euros. Ainsi, l’offre de BPCE représente une « prime » de 8,1 %.

Laurent Mignon, président du directoire BPCE a confié lors d’une conférence de presse téléphonique que « le monde bancaire n’[était] plus le même », soulignant que le cours de 19,55 euros atteint par Natixis fin 2006 était d’une « autre époque ».

L’établissement mutualiste fait notamment valoir que cette offre s’inscrit dans un projet plus global de simplification de son organisation : « Le groupe BPCE constate que la cotation de Natixis ne lui apporte pas les moyens utiles à son développement alors que les marges de manœuvre stratégiques sont davantage situées au sein du groupe BPCE que dans les marchés ».

Natixis a accueilli positivement l’offre de BPCE dans un communiqué séparé. En parallèle, la banque a fait part, mardi matin, de ses résultats trimestriels sur l’année 2020. Le résultat net sous-jacent au quatrième trimestre atteint le “plus haut niveau depuis deux ans en dépit d’un coût du risque restant élevé”, soit 517 millions d’euros. Il se chiffre à 101 millions d’euros en intégrant les éléments exceptionnels (déduction faite de 416 millions d’euros d’impôt). 

Sources :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici