SCPI à crédit : faut-il investir ?

0
794

Les SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont un support de placement intéressant pour permettre d’acquérir un patrimoine immobilier locatif. Elles sont gérées par une société de gestion qui est contrôlée par l’AMF. C’est elle qui s’occupera de gérer le bien des travaux au prélèvement de la taxe, en passant par la gestion locative.

Investir SCPI à crédit

L’investissement en SCPI : quelles sont les diverses options ?

Environ un tiers des investissements en SCPI se fait par le biais d’un crédit immobilier. Ce type d’acquisition permet d’avoir un rendement plus intéressant sur le long terme et surtout de se constituer un patrimoine avec un apport personnel quasiment nul. Les options disponibles :

  • La SCPI au comptant ;
  • La SCPI en assurance vie ;
  • La SCPI à crédit ;
  • La SCPI en démembrement.

La SCPI au comptant

C’est la méthode d’investissement la plus prisée. Si un investisseur a des liquidités, il peut les utiliser pour acheter des parts de SCPI. La valeur de l’investissement est modulable et une fois les parts acquiers, vous aurez la faculté d’avoir des revenus en sus ou diversifier votre patrimoine.

La SCPI en assurance vie

Il y a des contrats d’assurance vie vous permettant d’intégrer des parts de SCPI en leur sein. Le plus grand avantage c’est que l’investisseur disposera de la fiscalité avantageuse de l’assurance vie. Les revenus générés eux, sont instantanément réinvestis.

La SCPI à crédit

C’est la meilleure des méthodes pour optimiser son investissement tout en diminuant l’impact sur sa trésorerie. En fonction de votre objectif patrimonial, cette option est la meilleure. Pourquoi ? Car le taux bancaire est constant, l’effet de levier est présent et la possibilité de déduire les intérêts d’emprunt est non négligeable. On retrouve les crédits consommation, les crédits in fine et les crédits amortissables.

La SCPI en démembrement

Il s’agit de séparer la propriété du bien en usufruit et nue-propriété. Chaque partie sera détentrice de droits distincts. Le nu propriétaire n’aura droit qu’à la propriété du bien tandis que l’usufruitier a le droit de jouir du bien et d’en percevoir les revenus.

Le type de crédit immobilier à choisir

Dépendamment du profil de l’investisseur, le choix du crédit est une décision importante à prendre. Acquérir une SCPI grâce au crédit, permet de se constituer un patrimoine avec un apport quasi-nul. Voici les types de crédits immobiliers :

  • Le crédit à la consommation ;
  • Le crédit immobilier ;
  • Le crédit amortissable ;
  • Le prêt immobilier In Fine.

Le crédit à la consommation

Contrairement à ce que vous pouvez penser, les crédits à la consommation peuvent être utilisés afin de financer des parts de SCPI. Si le montant est faible, avec moins de 75 000 euros demandés, alors cet investissement sera possible. Les formalités seront plus allégées pour l’investisseur et les délais de traitement seront raccourcis.

Le crédit immobilier

C’est le crédit le plus utilisé bien évidemment, dans tous les types de transaction immobilière. Il est adapté aux montant d’investissement plus importants. On distingue deux sortes :

Le crédit amortissable

C’est le type de crédit le plus courant pour investir en SCPI. Ici, l’investisseur va rembourser via des mensualités constantes son prêt. Les échéances de remboursement vont comporter des parts de capital et des intérêts (ils sont évalués sur la valeur du capital qui reste à payer). Privilégié par les investisseurs, il permet une acquisition sans apport avec un minimum d’épargne. Sachant que les revenus générés couvrent une grande partie du crédit, il est très recommandé.

Le prêt immobilier In Fine

Le client remboursera le capital à la fin du prêt et ne payera uniquement que les intérêts liés à l’emprunt pendant la validité du crédit. Ce crédit in fine s’oppose totalement au crédit amortissable où toutes les mensualités sont composées de capital et d’intérêt. Pourquoi on y a recours ? Parce les mensualités ne sont pas trop élevées et les loyers suffisent amplement à couvrir la totalité des mensualités.

Ici, le client devra souscrire à une assurance vie avec 30 % de l’investissement au minimum. C’est une garantie en plus de la banque pour s’assurer que l’argent sera bien remboursé à temps.

Il est recommandé de se faire aider par un conseiller en investissement financier car de nombreux paramètres entrent en considération comme la capacité d’emprunt, la clause du crédit ou encore l’assurance emprunteur.

Dans tous les cas, vous retrouverez un maximum de données sur scpi-a-credit.com.

Pourquoi privilégier l’investissement à crédit ?

Les avantages pour souscrire à ce type d’investissement sont nombreux. Comme dans l’investissement classique en SCPI, il convient de rappeler que le risque sera mutualisé, rendant ainsi l’opération plus sécuritaire pour l’investisseur. Dans un bien classique, l’investisseur sera seul face au loyer à payer tandis que dans les SCPI, il y a des dizaines voire des centaines de locataires qui seront solidaires sécurisant ainsi le revenu.

Un autre avantage de l’investissement à crédit est la possibilité d’investir dans ce type d’actif sans pour autant avoir un patrimoine de base. En plus, en comparaison au rendement des SCPI, les taux d’intérêts des banques sont relativement faibles. Sur le long terme, c’est donc un excellent investissement.

Enfin, dans l’acquisition à crédit, les intérêts d’emprunt et les frais annexes sont déductibles, vous permettant ainsi de faire des économies sur les revenus fonciers.

Quid de l’effet de levier ? L’effet de levier grâce à la SCPI est un avantage indéniable de l’investissement à crédit. Il se réalise par la différence entre le taux d’emprunt bancaire relativement bas et le taux des SCPI qui est élevé. La SCPI permettra ainsi d’avoir un revenu supérieur à la mensualité qui est liée à son crédit bancaire.

Trouver un crédit et avoir un bon rendement

Pour une meilleure rentabilité sur le long terme, investir en SCPI à crédit est un excellent choix. Comme nous l’avons indiqué, vous bénéficierez d’un effet de levier financier. Pour bien investir, il vous faudra compter sur l’appui d’un professionnel. Il se chargera de vous accompagner étape par étape jusqu’à la concrétisation de votre projet.

Toutefois, vous devez établir à l’avance le montant de l’investissement que vous envisagez et le type de crédit que vous allez privilégier. Après cela, vous devez choisir la meilleure banque ou le meilleur courtier pour un obtenir le crédit, à un taux avantageux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here