Le Sunday Times s’attaque au Qatar

0
739

L’hebdomadaire britannique conservateur, le Sunday Times, a publié un article accusant le Qatar d’avoir diffusé de fausses informations sur ses adversaires en vue de l’attribution du mondial de football 2022. Un dossier qui a mis mal à l’aise de nombreux observateurs peu convaincus par la crédibilité de ces révélations.

 

Dans son édition du 29 juillet, le Sunday Times a publié un dossier sur de secrètes « opérations noires » qu’auraient menées les dirigeants qataris afin de mettre toutes les chances de leur côté pour pouvoir accueillir la prochaine coupe du monde de Football.

L’un des axes de cette campagne aurait été de diffuser de « fausses informations » sur les deux autres candidats, l’Australie et les Etats-Unis. Ces pratiques, évidement interdites par le règlement de la FIFA, en charge du choix du pays-hôte, auraient été mises en place par une agence de relations publiques, ainsi que par d’anciens agents de la CIA. Ce serait d‘ailleurs l’un d’eux qui serait la source de ces informations-chocs.

Une source anonyme dont le profil ne crédibilise pas vraiment les affirmations de l’article et la thèse du Sunday Times. D’ailleurs la FIFA a publié un démenti ferme dès sa parution, affirmant avoir mené une enquête rigoureuse dont les conclusions sont désormais publiques.

Les représentants du Qatar ont également fait part de leur indignation face à cet article, déclarant : «  Il y a eu une enquête et nous avons fourni toutes les informations relatives à notre candidature. Nous avons aussi respecté scrupuleusement toutes les règles de la Fifa. »

En dehors d’absence de preuve ou d’éléments concrets qui viendraient nourrir cette théorie, ce sont les attaques répétées du Sunday Times à l’encontre du Qatar qui sèment le trouble sur le sérieux de l’enquête.

En effet, le Sunday Times fait partie du groupe de presse de Rupert Murdoch, News Corporation, dont la proximité avec les Emirats arabes unis, ennemis jurés des qataris, est bien connue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here