Pourquoi les restaurateurs ont-ils intérêt à utiliser des emballages bio ?

0
247

Depuis les années 1990, les enseignes de restauration rapide à consommer sur place ou à emporter se multiplient dans le paysage urbain autant que dans les petites agglomérations. Cela a contribué à augmenter le nombre d’emballages alimentaires utilisés pour les besoins des clients. Aujourd’hui, le souci de maîtriser son impact écologique est au cœur du débat et les restaurateurs comme les consommateurs souhaitent agir de manière plus responsable.

Une obligation légale

Face à la pollution occasionnée par les emballages de plastique en tout genre, le législateur français a adopté une réforme visant à interdire au terme de l’année 2020 l’utilisation d’un certain nombre d’emballages de plastique tels que les pailles, les assiettes, les plateaux-repas ou encore les couverts. Ils ne pourront plus être mis en vente ni proposés au public. Cette loi vise à réduire le nombre de plastiques dans la nature. Effectivement, il n’est pas rare qu’ils soient jetés par terre où qu’ils s’envolent des poubelles dans lesquelles ils ont été jetés, et qu’on les retrouve dans les rues, les parcs, les rivières et sur les plages.

Les emballages biodégradables comme alternative

Les fabricants et les distributeurs d’emballages alimentaires destinés à la restauration ainsi qu’aux particuliers n’ont pas attendu l’entrée en vigueur de la loi pour proposer des solutions alternatives au plastique comme l’emballage alimentaire écologique biosourcé. D’abord, ils ont privilégié les gobelets et les assiettes en papier. Le carton Kraft est particulièrement résistant et peut prendre n’importe quelle forme. Aujourd’hui, on l’utilise beaucoup dans la fabrication des paniers-repas. Ensuite, ils se sont mis à proposer des couverts en bois et en bambou. Les assiettes et les plats en pulpe de canne sont également très utilisés par les professionnels tout comme les pailles en papier 100 % biodégradables.

Une forte demande de la part des clients

Aujourd’hui, les consommateurs sont soucieux de la protection de l’environnement au point de privilégier des enseignes qui utilisent des emballages écologiques. C’est le cas par exemple de ces particuliers qu’i n’hésitent pas à s’engager sur les réseaux sociaux et à dénoncer des marques qui utilisent des emballages non biodégradables ou non recyclables. C’est le cas par exemple avec la marque Starbucks et ses gobelets. Les consommateurs sont conscients de leur impact sur l’environnement et souhaitent que les professionnels ne leur donnent pas plus d’occasions de polluer en emballant leurs produits dans des emballages en plastique. Sensibilisés par des images-chocs vues sur le net, et notamment ces vidéos d’animaux marins coincés dans des plastiques ou ces tortues auxquelles on retire des pailles dans le nez, ils incluent largement ce critère dans le choix de leurs produits, notamment dans la restauration à emporter. D’ailleurs, ils utilisent généralement ce type de produit dans leur vie de tous les jours aussi.

Un argument marketing pour les enseignes

Du côté des professionnels, la protection de l’environnement est devenue un véritable argument marketing. Les professionnels mettent en avant le fait qu’ils utilisent des emballages biodégradables pour attirer davantage de clientèle. La première enseigne de restauration rapide à s’être lancée dans ce type de communication est Mc Donalds. Aujourd’hui, ce sont les petites et moyennes entreprises qui s’y mettent, car c’est un argument de poids contre les grandes enseignes qui ne souhaitent pour l’instant pas faire d’effort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here