SFR diffusera la Ligue des Champions jusqu’en 2021

0
40

Coup de tonnerre dans le milieu du football. Après avoir obtenu les droits de diffusion de la Premier League fin 2015, l’opérateur de Patrick Dahi aligne 350 millions d’euros par an pour la diffusion de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa à partir de 2018 et jusqu’en 2021. SFR prive ainsi BeIN Sports et Canal+ d’un des plus beau produit du football…

Sfr Ligue des champions

La stratégie de SFR sera t-elle gagnante ?

Alors qu’habituellement l’UEFA percevait environ 160 millions annuels pour la diffusion de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, SFR frappe un grand coup en alignant plus du double, soit 350 millions par an. Ainsi, SFR gagne la totalité des droits de diffusion de ces deux compétitions européennes de football. S’inspirant de certains opérateurs étrangers, SFR espère, via SFR Sport notamment, attirer de nouveaux abonnés mais aussi limiter le taux de désabonnement. Au delà de miser sur le sport, SFR tente de gagner en audimat via les séries, qui attirent de plus en plus le jeune public. Attention tout de même à ne pas se bruler les ailes avec de tels investissements car actuellement, la pérennité économique de ce modèle reste à confirmer.

Et Canal+ et BeIN dans tout ça ?

Déjà devancé par BeIN Sports l’année dernière concernant la Ligue des Champions, le groupe Canal+ accuse le coup, en se concentrant sur la diffusion des matchs du Paris Saint-Germain, pour lesquels 50 millions d’euros sont dépensés chaque année. Au delà du football, Canal+ rappelle que le Top 14 de rugby, la Formule 1 et quelques grands matchs de Ligue 1 sont diffusés sur la chaine. BeIN est certainement aussi le gros perdant de cet appel d’offre. Alors qu’ils consacraient pas moins de 3 soirées par semaine aux compétitions européennes, le bouquet de chaines risque de voir ses pertes continuaient à augmenter (un milliard d’euros entre 2012 et 2015…).