Un symbiote nommé Carnage

0
385

L'univers des bandes dessinées Marvel a fait le bonheur des adolescents dans les années 1980, mais aussi de certains adultes, passionnés par ces nouveaux héros en provenance d'outre-Atlantique.  Enfin on acceptait chez nous que l'on puisse lire autre chose que la BD franco-belge et que le fait d'avoir dans sa bibliothèque d'autres titres que Tintin ou Boule et Bill pouvait être admissible. L'un n'empêchant pas l'autre d'ailleurs, toute une génération a été nourrie à la bande dessinée, avant que le manga ne fasse son apparition dans les rayons des librairies spécialisées et vienne présenter une autre façon de voir la bande dessinée. Bref si Marvel est l'un des dieux de cette génération, c'est parce qu'il a su proposer des galeries de personnages hauts en couleurs, combattants du Bien et du Mal s'affrontant dans des épopées dignes d'Homère lui-même..

L'homme araignée et ses ennemis

L'un des personnages qui ont connu le plus de succès, pendant cette décennie-là mais aussi après, c'est Spiderman. Avec sa gentillesse et son dévouement pour le Bien et la tranquillité de sa ville, qu'il observe avec un œil de justicier du haut du pont de Brooklyn, Spidey et son costume rouge et bleu plaisent encore aujourd'hui, au point on l'on finit par ne plus compter le nombre des adaptations cinématographiques qui le mettent à l'honneur. Mais l'homme araignée ne serait rien sans ses ennemis, dont le célèbre Venom. Celui-ci, qui a désormais aussi son film éponyme, est aussi lié à l’histoire de Carnage, un autre symbiote qui, comme lui, va mettre dans bâtons dans les roues à notre cher Spiderman. De nouvelles aventures palpitantes sont donc à attendre.

Des toiles et des muscles

L'Araignée, rien que ce nom fait résonner dans les oreilles de ceux qui l'ont connu dans leurs vertes années le générique du dessin animé à sa gloire ! Parce que c'est un héros qui possède toutes les qualités que ses admirateurs avaient envie de porter quand ils seraient grands : le sens de l'honneur, le respect des aînés, la protection des plus faibles, l'amour mais aussi la raison… en plus il habite dans la célèbre ville de New York City ! Bref Spidey était le gendre idéal que chacun avait envie de devenir un jour, et Mary Jane la fille que l'on avait tous envie de rencontrer pour en tomber amoureux. Avec Spiderman, Marvel avait réussi un grand coup, et ce n'est pas terminé, loin s'en faut ! A bientôt donc, fans de Spiderman !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here