Investir dans l’immobilier : choisir entre SCI, SAS ou SASU

0
33
L’immobilier est un vaste domaine d’investissement qui connait un grand essor en France et dans le monde, compte tenu des nombreux avantages qu’il procure. Cependant, il existe plusieurs options lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier. Il s’agit de l’investissement dans l’immobilier via la SCI, la SAS ou la SASU. Voici une présentation de ces trois différentes options.
Investir dans l'immobilier - SAS ? SASU ? SCI ?

Choisir une SCI pour investir dans l’immobilier

La SCI ou Société Civile Immobilière est une société d’investissements immobiliers à caractère civil. Elle est représentée par un gérant. En effet, cette société ne peut pas se livrer à des activités à caractère commercial telles que la construction, l’achat, la revente ou la location meublée. Avec une durée maximale de 99 ans, la SCI doit compter au moins 2 actionnaires. Ceux-ci peuvent être de la même famille ou non, ou être des personnes physiques ou morales. Ainsi, les actionnaires partagent les bénéfices et  les pertes en fonction de leurs parts d’investissement au capital social de la société. La SCI est un excellent moyen pour une famille d’investir dans l’immobilier. Sur le plan fiscal, il existe deux formes de SCI à savoir : la SCI à l’IR (Impôt sur le revenu) qui est fiscalement transparente et la SCI à l’IS (Impôt sur les sociétés) qui est fiscalement opaque.
Comme avantages, la SCI est un moyen de se créer des revenus complémentaires réguliers pour s’assurer une bonne retraite. La SCI évite aussi l’indivision (dans la gestion et dans la succession) et offre une bonne fiscalité. Avec la SCI, vous pouvez également transmettre votre patrimoine à vos enfants.

Choisir d’investir dans l’immobilier avec une SAS

La SAS ou Société par Action Simplifiée est une société spécialisée dans les investissements dans l’immobilier. Contrairement à la SCI, la SAS n’interdit pas d’activités commerciales dans l’immobilier. C’est ce qui fait d’ailleurs qu’elle est préférée à la SCI, surtout pour ceux qui veulent tirer le plus de bénéfices de l’investissement immobilier, avec bien entendu plus de risques. Ainsi, lorsque vous investissez dans l’immobilier avec la SAS, vous pouvez faire la location meublée, l’achat, la revente… Dans ces conditions, il est obligatoire d’avoir un commissaire aux comptes, ce qui implique une tenue de comptabilité stricte.

Comme avantage, il faut savoir que la responsabilité des associés de la Société par Action Simplifiée (SAS) est limitée à leurs apports. De plus, sur le plan juridique, la SAS offre une grande souplesse. La SAS est facile à créer en famille et permet de faire un amortissement sur l’achat des biens immobiliers.





La SASU pour investir dans l’immobilier

La SASU ou la Société par Action Simplifiée Unipersonnelle (voir ici pour constituer une SASU) fonctionne quasiment de la même manière que la SAS en matière d’investissement dans l’immobilier. Sa particularité réside dans le fait que le pouvoir de décision revient à un seul actionnaire qui exerce les fonctions de président. Ainsi, un seul actionnaire peut investir dans l’immobilier avec la SASU. Cette option offre la possibilité d’activités commerciales à savoir la location, l’achat, la revente, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here