LMNP et Censi-Bouvard : Comprendre les différences et les opportunités

Khaled D

Publié le

LMNP et Censi-Bouvard

Partagez cet article avec vos proches !

L’investissement dans l’immobilier locatif est une stratégie populaire pour de nombreux investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille et à générer des revenus passifs. Deux régimes fiscaux sont souvent évoqués dans ce contexte : le LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) et le dispositif Censi-Bouvard. Comprendre les différences entre ces deux régimes et saisir les opportunités qu’ils offrent est essentiel pour prendre des décisions éclairées en matière d’investissement immobilier. 

Zoom sur le régime LMNP

Le régime LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) s’adresse aux investisseurs qui louent des biens meublés sans être des professionnels inscrits au registre du commerce.

Les revenus locatifs perçus sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et sont imposés dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC).

Les investisseurs sous le régime LMNP peuvent bénéficier d’avantages fiscaux importants, tels que la possibilité d’amortir le bien, ce qui réduit la base imposable, et la déduction des charges locatives. Ces avantages fiscaux font du LMNP une option intéressante pour ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier locatif tout en bénéficiant de certains avantages fiscaux.

Sur le même thème :  Déclaration LMNP : Les pièges à éviter pour les nouveaux investisseurs

Qu’en est-il du dispositif Censi-Bouvard ?

Le dispositif Censi-Bouvard vise les investissements dans les résidences meublées avec services, telles que les résidences étudiantes ou les résidences pour personnes âgées. L’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôt équivalente à 11 % de l’investissement, étalée sur 9 ans.

En plus de cette réduction d’impôt, l’investisseur peut récupérer la TVA sur le prix d’achat du bien. Cette combinaison d’avantages fiscaux en fait une option intéressante pour ceux qui souhaitent investir dans ce type de bien.

Le dispositif Censi-Bouvard offre aux investisseurs la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt significative et de récupérer la TVA, ce qui en fait une stratégie intéressante pour ceux qui cherchent à investir dans des résidences meublées avec services.

Isolation thermique en paille : alliez performance et économie pour l’isolation de votre logement

Les différences clés  et les opportunités à saisir

Les principales différences entre le LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) et le dispositif Censi-Bouvard résident principalement dans les types de biens éligibles et les avantages fiscaux spécifiques offerts par chaque dispositif.

Le LMNP couvre un plus large éventail de biens meublés, y compris les logements anciens et neufs, sans restriction de localisation, de prix ou de surface.

Le Censi-Bouvard, quant à lui, s’adresse spécifiquement aux résidences services et exige que le bien soit neuf, sur plan ou entièrement rénové selon les normes en vigueur. Cette différence fondamentale nécessite une réflexion approfondie, en fonction de vos objectifs d’investissement et du type de bien recherché, afin de maximiser les avantages fiscaux. 

Sur le même thème :  Réussir votre investissement en LMNP : Que recommandent les experts ?

En ce qui concerne les opportunités, le LMNP offre une plus grande flexibilité en termes de types de biens et de gestion, tandis que le dispositif Censi-Bouvard peut être plus avantageux sur le plan fiscal pour les investisseurs ciblant les résidences avec services. Il est essentiel de comprendre ces différences et ces opportunités pour prendre des décisions d’investissement éclairées et maximiser les avantages fiscaux et financiers associés à chaque régime.

Khaled D

Partagez cet article avec vos proches !