Assurance habitation : les garanties à choisir

protéger son logement avec une assurance habitation

La sécurité de son logement demeure une question centrale. Avant d’emménager, il est primordial de souscrire à une assurance habitation pour se prémunir contre les aléas de la vie : incendies, cambriolages, dégâts des eaux, catastrophes naturelles, etc. Il s’agit d’un contrat qui vous engage et vous devez donc être certain de votre choix. Quels sont les aléas couverts par l’assurance multirisque habitation ? Quelles sont les diverses formules proposées ? Certaines garanties sont-elles prioritaires ?

Nextnews vous informe sur les garanties à choisir dans son contrat d’assurance habitation.

Pourquoi souscrire à une assurance habitation ?

L’assurance habitation ou couverture multirisque habitation vise à protéger votre logement, maison ou appartement. Elle garantit les éléments extérieurs (toiture, fenêtre, évacuation) et les éléments intérieurs (meuble, matériel informatique et élément électroménager…). Les garanties de bases incluent également une responsabilité civile qui permet d’assurer le propriétaire et les personnes à charge (enfants) contre les dommages causés au tiers.

Sachez qu’elle n’est cependant pas obligatoire pour le propriétaire qui occupe lui-même son logement. Il existe une exception à cette règle. En effet, si votre bien est situé au sein d’une copropriété, vous devrez disposer obligatoire d’un contrat d’assurance habitation. Les locataires subissent quant à eux la même obligation légale. Que vous soyez obligatoirement soumis à cette obligation, ou que vous y souscrivez par choix, l’assurance habitation demeure une protection indispensable pour jouir de son logement en toute sérénité. En cas de sinistre, vous recevrez une indemnisation couvrant une majeure partie des pertes subies.

Quelles garanties choisir pour son assurance habitation ?

Il existe un grand nombre d’assureurs en la matière. Chacun propose des formules plus ou moins étendues. Vous avez donc la possibilité de moduler votre contrat en fonction de vos attentes. Garanties plutôt classiques ou protection maximale, vous avez la maîtrise de votre contrat d’assurance habitation.

Généralement, les assureurs incluent dans leurs contrats d’assurance habitation les protections suivantes :

  • Couverture du bien immobilier : maison principale, maison secondaire, appartement, studio.
  • Une garantie incendie,
  • Une garantie catastrophe naturelle,
  • Une protection dégât des eaux,
  • Une garantie bris de glace,
  • Une assurance contre les cambriolages,
  • Une couverture du mobilier, c’est-à-dire, tous les meubles et objets présents dans le logement,
  • Une couverture pour vos équipements électroménager, hifi, high-tech, vidéo, etc.
  • La protection de vos objets de valeur. La définition du terme « objet de valeur » est propre à chaque contrat d’assurance. Certains garantissent vos bijoux ou vos objets d’art et d’autres les deux. Sachez néanmoins qu’un plafond d’indemnisation est toujours attenant à cette option.

Ces garanties incontournables sont présentes dans un très grand nombre de contrats d’assurance multirisque habitation avec en plus l’assurance responsabilité civile. Sachez en outre, qu’il est possible de moduler votre contrat avec des garanties dites optionnelles qui peuvent être intéressantes en fonction des équipements présents dans votre maison. Vous pourrez donc souscrire, en sus, à une garantie piscine, une garantie jardin, une protection pour des objets de très grande valeur, ou bien encore à une protection contre les dommages électriques. Il est important avant de souscrire à un tel contrat, de réaliser un état des lieux complet de votre logement afin d’être indemnisé justement en cas de sinistre.

Les assurances habitation imposent elles des franchises ?

En cas de sinistre, vous percevrez une indemnisation correspondant à la valeur des dégâts engendrés. Cela représente par exemple, le coût de la main d’œuvre et des matériaux pour rénover un mur en cas de dégât des eaux. Néanmoins, l’indemnisation n’est pas toujours totale. Une franchise peut être appliquée. Une somme pourra ainsi rester à votre charge en cas de dommage.

Il existe deux types de franchise. La franchise dite relative conditionne l’intervention de la compagnie d’assurance au montant du sinistre. En d’autres termes, si le coût de la réparation du dommage est inférieur à celui de la franchise, vous ne recevrez aucune indemnisation. La franchise dite absolue, est quant à elle systématiquement déduite de l’indemnisation de votre sinistre.

Sachez que tous les contrats d’assurance multirisque habitation ont l’obligation de mentionner la franchise appliquée, de même que la façon dont elle est calculée. Il est donc essentiel au moment de sélectionner votre assureur de comparer également cet élément du contrat.

Article précédent3 conseils pour rentabiliser sa résidence secondaire
Article suivantTop 5 des expériences insolites à vivre en famille dans l’Ouest américain
Rédactrice diplômée en Master de droit et de management des entreprises. Je m'efforce de vous rédiger des brèves de qualité afin de vous informer simplement sur l'actualité économique et financière des entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici