Comment bien choisir son purificateur d’air ?

purificateur-air

La qualité de l’air intérieur est un sujet qui prend de plus en plus d’importance depuis quelques années. Après tout, nous passons la majeure partie de notre temps enfermés dans des espaces clos. Il est assez facile de penser que la pollution de l’air est un problème extérieur, mais cet air qui contient des traces de gaz d’échappement, de poussière, de fumée et d’autres polluants, pénètre dans nos maisons.

D’autres sources de pollution sont également présentes dans nos maisons comme la poussière, la fumée de cigarette, les composés organiques volatils (COV) émis par la peinture, les poils et les squames des animaux domestiques. Toutes ces pollutions sont susceptibles d’irriter vos poumons, vos yeux et votre peau.

La plupart du temps, vous pouvez résoudre ce problème en aspirant régulièrement votre maison et en aérant vos pièces. Mais ces gestes simples ne sont pas toujours suffisants si vous êtes fumeur, si vous possédez des animaux ou si vous habitez dans une ville polluée par exemple. Un purificateur d’air n’est pas toujours un appareil indispensable mais il peut s’avérer utile dans de nombreuses situations.

Choisir un débit d’air pur (CADR) élevé

Le débit d’air pur (CADR) est une mesure standard du volume d’air qu’un purificateur d’air peut traiter. Il est exprimé en mètres cubes par heure (ou en pieds cubes par seconde). Plus le chiffre est élevé, mieux c’est. Il s’agit d’un moyen utile pour comparer les performances entre plusieurs appareils.

On notera toutefois que le CADR ne mesure pas l’élimination d’autres polluants tels que les COV et les particules très fines.

Choisir un appareil avec un filtre HEPA

HEPA est l’abréviation de high-efficiency particulate air. Il s’agit d’un filtre très efficace capable de piéger de minuscules particules dans l’air. En général, ces filtres peuvent retenir au moins 99,95 % de la poussière, de la fumée, des moisissures et d’autres particules présentes dans l’air, jusqu’à une taille minuscule de 0,3 micron. Les filtres HEPA sont de plus en plus présents dans nos appareils du quotidien. On les retrouve notamment dans les meilleurs modèles d’aspirateur, c’est pourquoi vous devez rechercher une filtration HEPA dans un purificateur d’air.

Choisir un appareil avec un filtre au charbon actif

purificateur-air-filtre-charbon

Le charbon actif est le moyen le plus efficace pour retenir les odeurs et les composés organiques volatils tel que le formaldéhyde que l’on retrouve dans la fumée de cigarette par exemple. Sa capacité d’adsorption est tel, que le filtre à charbon actif est devenu un élément indispensable pour un purificateur d’air.

En résumé

Si vous décidez de vous équiper d’un purificateur d’air, pour être pleinement efficace, celui-ci devra posséder un filtre HEPA et un filtre à charbon actif. Bien entendu, vous devrez choisir un appareil avec un CADR élevé. En vous basant uniquement sur ces éléments vous devriez facilement éviter les appareils peu performants voir sans réels intérêts. Un dernier conseil : éviter les appareils susceptibles de générer de l’ozone : ce gaz est nocif pour vos poumons. La technologie plasma ou la photocatalyse sont des technologies que nous vous déconseillons si vous souhaitez respirer un air pur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici