Comment choisir votre piscine en bois ?

0
247

Réunissant de nombreux avantages, la piscine en bois a tout pour plaire. Pratique, écologique, abordable, esthétique et facile à installer, elle séduit de plus en plus de propriétaires. En choisissant une piscine en bois de bonne qualité, vous pouvez être certain d’en profiter pour longtemps. Suivez ce guide pour connaître les critères de choix d’une piscine en bois.

L’essence de bois pour la piscine

Pour que votre piscine en bois reste belle et pour qu’elle puisse remplir convenablement ses fonctions pendant des années, il est important que vous choisissiez la bonne essence de bois. Plus le bois est résistant, plus longtemps votre piscine vous promettra des étés paisibles et en toute fraîcheur. Préférez le pin du Nord massif. Pour le savoir, il vous suffit de lire les étiquettes au moment de choisir votre piscine en bois.

Contrairement à du pin ordinaire, ce type de bois a l’avantage d’être extrêmement durable et solide. Pour s’assurer de la durabilité de votre piscine, optez pour du bois labellisé « traité autoclave classe IV ». Et pour des soucis de protection de l’environnement, choisissez les bois provenant d’une forêt gérée durablement (certifiés PEFC).

La qualité de l’assemblage

Choisir du bois super résistant ne suffit pas pour avoir une piscine en bois fonctionnelle et durable. En effet, vous avez également besoin d’accorder une attention particulière à la qualité de la structure. La solidité de votre piscine dépend en grande partie de la qualité de son système d’assemblage. Il est plus judicieux d’opter pour un assemblage par emboîtement et rainure-languette. En outre, vous avez besoin d’examiner les renforts métalliques qui conditionnent également la rigidité de la structure.

Les piscines en bois sont le plus souvent vendues en kit. Vous avez donc besoin de savoir lire les étiquettes pour être certain de la bonne qualité de votre investissement. Que vous ayez opté pour une piscine bois hors-sol ou semi-enterrée, vous avez besoin de prendre en considération les éléments suivants :

Le pays de fabrication

Ce n’est un secret pour personne, les produits fabriqués en Asie, et plus particulièrement en Chine, sont réputés pour avoir une qualité qui laisse à désirer. Pour éviter les mauvaises surprises et les désillusions, il vaut mieux opter pour une fabrication européenne répondant aux normes CE. La France fait d’ailleurs partie des pays qui excellent dans la fabrication de piscines en bois. Tout comme pour choisir un bon fromage, choisissez le “made in France” pour votre piscine.

Les garanties

La durée de la garantie reflète la fiabilité du produit. Plus elle est longue, plus la piscine en bois est digne de confiance. Si une garantie de 5 ans est déjà synonyme de qualité, il est plus sûr d’opter pour une piscine ayant une garantie qui va bien au-delà, et ce, même quand le prix est plus élevé. Il est plus rentable de se procurer une piscine qui vaut une centaine d’euros de plus qu’une piscine ayant une garantie plus courte et d’avoir l’esprit tranquille pendant les 10 années à venir.

Le type de pose

Une piscine en bois s’installe simplement en général. Il vous suffit d’avoir quelques notions de bricolage pour installer une piscine en bois hors-sol. La durée de l’installation va de 48 h à 5 jours selon la taille de la piscine. Si vous avez opté pour une piscine semi-enterrée, vous aurez besoin de prévoir des travaux d’aménagement (terrassement, finition, etc.). Optez pour un constructeur qui propose une assistance technique afin de pallier aux éventuelles difficultés lors de l’installation.

La forme et la dimension de la piscine

Il va de soi que le choix de la forme dépend de vos préférences. Toutefois, vous avez besoin de tenir compte de la configuration de votre espace extérieur. Vous avez donc besoin de vous poser les bonnes questions : le terrain est-il vaste ou limité ? Est-il assez ensoleillé ? Y a-t-il des arbres ou autres éléments gênants aux alentours ? Le terrain permet-il d’avoir une piscine carrée, rectangulaire, hexagonale, octogonale… ?

Il est préférable d’installer la piscine à un endroit où elle pourra bénéficier d’un bon ensoleillement tout au long de la journée. Cela vous permettra de vous baigner dans une eau plus chaude, ce qui augmentera votre confort. Il est ainsi préférable de choisir une piscine de petite taille bien placée plutôt qu’une grande piscine dont une partie ne serait pas bien ensoleillée.

Les dimensions de la piscine sont également un critère à ne pas prendre à la légère. Plus votre piscine est grande, plus elle coûtera en entretien. Elle consommera par ailleurs plus d’eau et plus d’énergie lors de son nettoyage. Dans tous les cas, il est important que vous investissiez dans une filtration de qualité.

La profondeur de la piscine

Pour déterminer la bonne profondeur de votre piscine en bois, vous avez besoin d’analyser l’âge et l’autonomie dans l’eau des baigneurs. Les piscines en bois disponibles sur le marché ont en général une profondeur comprise entre 68 et 146 cm. La sécurité doit faire partie de vos priorités quand vous choisissez votre piscine. Ainsi, si des enfants en bas âge utilisent la piscine, optez pour une piscine de faible profondeur pour éviter tout risque de noyade. Souvenez-vous que quelques instants suffisent à un enfant pour se noyer sans qu’il ne se débatte.

Le type de la piscine

Il existe 2 grandes familles de piscine qui sont la piscine hors-sol et la piscine semi-enterrée ou enterrée. Les piscines en bois existent dans ces deux catégories. La piscine semi-enterrée est la plus prisée du fait de son esthétisme par rapport à la piscine hors-sol. Avant de vous décider, vous avez besoin évidemment de vous demander si votre terrain permet de recevoir une piscine semi-enterrée.

Sachez qu’en plus d’être facile à installer, une piscine hors-sol est déplaçable à souhait. En revanche, si la configuration de votre terrain le permet, une piscine semi-enterrée est un bon compromis entre esthétique et technique. Loin de gêner la vue, elle deviendra un élément de décoration à part entière de votre jardin. Sachez par ailleurs que vous pourrez avoir besoin d’effectuer des démarches administratives selon la taille de votre piscine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here