Le RJA : Décryptage de ce revenu qui fait le buzz chez les jeunes actifs

Khaled D

Publié le

Revenu jeunes actifs

Partagez cet article avec vos proches !

En France, l’emploi des jeunes est un défi majeur. Dans un contexte où les secteurs en tension peinent à attirer les jeunes actifs, la région Île-de-France a mis en place un dispositif innovant : le revenu jeune actif (RJA). Qu’est-ce que le revenu jeune actif ? Comment fonctionne-t-il ? Qui peut bénéficier de cette aide sociales et comment ? Explications.

Le revenu jeune actif, une initiative innovante

Le revenu jeune actif est une prime régionale pouvant atteindre 5000 euros destinée aux jeunes actifs d’Île-de-France. Mis en place en 2023, ce dispositif vise à favoriser l’emploi et la formation des jeunes dans des secteurs en tension tels que le bâtiment et les travaux publics.

L’objectif du RJA est double. D’une part, il s’agit de soutenir financièrement les jeunes actifs pour qu’ils puissent accéder à une formation gratuite. D’autre part, il vise à répondre aux besoins des entreprises des secteurs en tension qui peinent à recruter.

Qui peut bénéficier du revenu jeune actif ?

Le revenu jeune actif s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans résidant en Île-de-France. Pour en bénéficier, il faut être inscrit dans une formation gratuite des secteurs en tension. Ci-dessous la liste de ces secteurs:

Sur le même thème :  ATTENTION à cette aide de 1492,08€/mois, vous y êtes peut-être éligible en tant que retraité...

Le BTP, l’industrie, le secteur sanitaire et social, l’agriculture, l’environnement, l’hôtellerie-restauration-tourisme, le secteur du cadre de vie et de la propreté, la communication, le numérique, le transport et la logistique.

Attention toutefois, ce dispositif n’est pas cumulable avec d’autres aides financières. Par exemple, si vous bénéficiez déjà d’une bourse ou d’une allocation, vous ne pourrez pas prétendre au RJA.

Les 10 habitudes financières qui vous rendront pauvre si vous n’y renoncez pas !

Comment bénéficier du revenu jeune actif ?

Pour bénéficier du revenu jeune actif, il faut effectuer une demande en ligne sur le site de la région Île-de-France. Vous devrez fournir certains documents comme une attestation d’inscription en formation, une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

La prime est versé en deux parties.

Durant les six mois de formation, une allocation de 520 euros est versée mensuellement, ce qui équivaut à un total de 3.120 euros.

Selon la situation personnelle du bénéficiaire, une prime régionale peut s’élever à 600, 1.000, 1.500 ou 2.000 euros.

Concernant cette deuxième prime, voici les conditions :

  • Les jeunes en formation dans le secteur de la sécurité pour moins de 300 heures reçoivent une aide de 600 euros.
  • Ceux s’engageant dans une formation de 4 mois ou de 600 heures dans l’un des 10 domaines en demande en Île-de-France bénéficient d’une prime de 1.000 euros.
  • Cette même prime est portée à 1.500 euros pour ceux se trouvant dans certaines situations spécifiques comme être bénéficiaire du RSA, résider dans un Quartier prioritaire de la ville, une Zone de revitalisation rurale ou encore une Zone de reconquête économique.
  • Enfin, une prime de 2.000 euros est allouée aux jeunes formés dans la sécurité, les transports, ou en tant que conducteur de bus pour au moins 300 heures, ou pour ceux avec un handicap et formés dans un des 10 domaines en tension en Île-de-France pour une période de 4 mois ou 600 heures.
Sur le même thème :  Pacaïens / Pacaïennes : Votre chèque énergie de 250 € vous attend selon ces conditions...

Le revenu jeune actif, un dispositif efficace ?

Si vous êtes un jeune actif en quête de formation et d’emploi, le revenu jeune actif pourrait être une opportunité à saisir. Grâce à cette prime, vous pourriez accéder à une formation gratuite dans un secteur en tension et booster votre insertion professionnelle.

Le RJA est donc plus qu’une simple aide financière, c’est une véritable passerelle vers l’emploi pour les jeunes actifs de la région Île-de-France. Et qui sait ? Peut-être que d’autres régions de France s’inspireront de ce dispositif pour soutenir l’emploi des jeunes sur leur territoire.

Source : https://www.aide-sociale.fr/revenu-jeune-actif-franciliens/

Khaled D

Partagez cet article avec vos proches !

Laisser un commentaire