Comment bien choisir son vélo électrique ?

0
1034

Le vélo électrique est le moyen de déplacement urbain à la mode en ce moment. En effet, il favorise une mobilité plus aisée avec l’assistance électrique et participe à la protection de l’environnement, car il n’émet pas de CO2. Avant de considérer l’achat d’un vélo électrique, il faut examiner les différents paramètres et opérer votre choix suivant vos besoins et attentes.

Les critères à prendre en compte avant de choisir son vélo électrique

Suivez le guide au cours de l’achat de votre vélo électrique et portez votre réflexion sur :

Le type d’assistance

Il existe deux types d’assistance sur le marché du vélo électrique dont la différence capitale réside au niveau de la nature des capteurs qui actionnent le moteur.

Le capteur de rotation

C’est le plus en vogue sur le marché du vélo électrique. Son moteur se met en action au moment où vous pédalez et se stoppe quand vous arrêtez. Il équipe la majorité des cycles, car il est plus facile à l’entretien et moins coûteux. Le seul inconvénient est que sa puissance est délivrée en tout ou rien.

Le capteur de couple

Cette technologie mesure la pression appliquée directement sur les pédales. En gros, plus vous appuyez sur les pédales, plus le moteur vous fournit une assistance électrique élevée. Il est donc plus pratique de monter des côtes, car le vélo saisit tout de suite votre niveau de difficulté. Ce type de capteur garantit une meilleure réactivité du moteur et une consommation d’énergie plus faible.

La puissance du moteur

La puissance du moteur d’un meilleur vélo électrique est encadrée par la loi à 250 W. Cependant, il faut savoir que les performances du vélo électrique dérivent surtout de la position du moteur, plus que de sa puissance. L’assistance en côte sera plus active si le moteur est installé dans l’axe du pédalier par exemple.

Le type de batterie

L’autonomie de la batterie, sa composition, le fait qu’elle soit ou non amovible et la garantie sont des paramètres très importants à prendre aussi en compte. Il faut savoir que la distance réelle que vous pourrez explorer avec une batterie pleine concorde à 70 % de la distance maximale, annoncée par le fabricant (car les batteries sont expérimentées en conditions optimales). L’autonomie concrète de la batterie dépend beaucoup du poids du cycliste, du terrain, de la température extérieure et enfin du vent.

Les freins

Du fait de leur poids important (de 17 à 25 kg) ainsi que la vitesse qu’ils peuvent atteindre, les vélos électriques doivent être pourvus de bons freins. Vous pouvez choisir de préférence un frein hydraulique ou un frein moteur : ce système reprend l’énergie lorsque vous freinez pour recharger la batterie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here