Comment devient-on expert-comptable ?

0
368

Parmi les prestataires de services les plus recherchés sur le marché de l’emploi actuellement, l’expert-comptable est en très bonne position. Ils ont pour mission de gérer les comptes d’un particulier ou d’une entreprise et de les conseiller dans les choix de placement et sur des questions de fiscalité. Chaque année, beaucoup d’étudiants font le choix de s’orienter dans cette filière pour obtenir un diplôme d’expert.

En quoi consiste le métier d’expert-comptable ?

Il s’agit d’un professionnel dont les missions sont multiples. Elles varient en fonction du type de client. Généralement, il apporte des conseils à des entreprises ou bien à des particuliers en matière de comptabilité, mais peut aussi intervenir dans le domaine financier, fiscal et juridique. Il a de très bonnes connaissances dans ces différents domaines. Pour commencer, il y a les experts indépendants, c’est-à-dire ceux qui exercent leur profession en libéral. Ils dirigent leurs propres cabinets. Les jeunes diplômés qui sortent des écoles commencent leur carrière en tant que salariés d’un cabinet avant de lancer leur propre activité. Beaucoup d’experts-comptables travaillent aussi pour des entreprises et sont intégrés dans un service.

Quelles études faut-il suivre pour devenir expert comptable ?

Le premier stade de la formation est le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG). Il s’agit d’une formation qui dure trois ans dans une école préparatoire à l’expertise comptable. Pour y entrer, il faut avoir obtenu le Bac. L’étudiant peut ensuite poursuivre ses études vers un Master en préparant le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG). Enfin, pour obtenir le titre d’expert-comptable, il devra passer le DEC (Diplôme d’Expert Comptable) qui équivaut à un niveau bac+8. Les centres de formation proposent de passer le diplôme en parcours initial, mais de plus en plus de jeunes et de personnes en reconversion professionnelle sont attirés par les cursus en alternance avec un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Ils reçoivent une formation théorique en école puis pratique en étant parfaitement insérés dans le milieu professionnel. Les études en alternance sont préférées désormais, car les étudiants reçoivent une rémunération et sont indépendants financièrement. De plus, ils peuvent justifier d’une expérience professionnelle à la fin de leur formation.

Quels sont les profils les plus recherchés ?

Un expert-comptable, c’est avant tout une personne qui sait parfaitement analyser les chiffres. C’est un professionnel qui est à la fois rigoureux et logique. Pour les besoins de sa profession, il doit souvent faire un travail de veille et se tenir informé des dernières réformes législatives en matière de fiscalité pour mieux conseiller ses clients. Ce que cherchent le plus les recruteurs, c’est un sens du relationnel et un esprit d’équipe pour les offres en cabinet. Aujourd’hui, la maîtrise d’une langue étrangère est indispensable pour ceux qui veulent travailler auprès d’entreprises multinationales.

Quelles sont les perspectives d’emploi ?

À l’heure actuelle, les moyennes et grandes entreprises ont souvent leurs propres services de comptabilité. Ils recherchent souvent des comptables et des directeurs pour les services financiers. Cependant, de plus en plus d’entreprises veulent réduire leurs charges fixes et préfèrent sous-traiter ces tâches à un cabinet spécialisé. Les jeunes diplômés ont beaucoup plus de chance de trouver un emploi auprès de ces derniers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here