Conseils d’expert pour réussir son investissement locatif

reussir-investissement-locatif

Acheter un bien locatif, c’est avant tout accumuler des richesses en toute sécurité, si l’on sait que la valeur des pierres va continuer à évoluer dans le temps. Contrairement à l’investissement financier, le placement immobilier empêche la volatilité des marchés. Découvrez dans ce guide les clés pour réussir un projet d’investissement locatif.

La bonne sélection d’un investissement en location

La question est de savoir si vous avez l’intention d’investir dans un bien neuf ou, au contraire, principalement dans un ancien. La clé de la réussite est de bien comprendre les atouts et les désavantages de ces alternatives.

La location de nouvelles propriétés permet d’économiser tous les coûts de main-d’œuvre. Dès le début, la maison que vous avez achetée possède toutes les caractéristiques qui vous permettent de la mettre sur le marché immédiatement. Elle répond également par nécessité aux dernières normes environnementales.

Cependant, investir dans une nouvelle propriété nécessite un budget substantiel qui va bien au-delà de l’achat de l’ancienne propriété.

Avec un ancien investissement locatif, les tâches ont du sens dans la plupart des cas. Ces missions ont aussi un coût et impliquent souvent des éléments à rénover, à l’exception de la rénovation domiciliaire.

Quelle que soit votre sélection, au moment de décider de choisir un nouveau bien immobilier qui vous permet de bénéficier d’atouts fiscaux jusqu’à 21 % sur la maison, d’autres paramètres découlent des avantages de la loi Pinel.

Lors de l’achat d’un appartement meublé, il y a aussi la perspective de devenir loueur meublé non professionnel. Cet état permet de taxer les loyers.

La sélection du foyer, l’objectif de votre projet d’investissement locatif

La base d’un bon investissement en location passe également par la prise en considération de vos buts plus larges : louer, acheter une résidence secondaire, acquérir une maison familiale… Sur la base de ces objectifs, il devient possible d’adapter l’exploration à vos besoins réels.

Vous savez, dans les immenses capitales avec beaucoup d’étudiants, les studios T1 sont spécialement appréciés. Cela signifie qu’il vous est facile de sécuriser l’utilisation continue de votre propriété et donc un retour sur votre investissement dans un bien locatif.

Les studios sont des appartements de petites dimensions, mais ont le potentiel de gagner beaucoup plus que les appartements grands ou moyens.

Ces derniers sont plus adaptés aux familles et aux couples. La demande sera plus faible, mais le chiffre d’affaires de ces appartements sera également moins faible, ce qui signifie moins de travaux de rénovation entre les deux logements locatifs. Ces métiers n’ont lieu que tous les deux ou trois ans contre un ou deux ans lorsqu’on investit dans un studio.

L’emplacement de la propriété : quelles importances ?

Les besoins de location de votre maison varieront en fonction de son emplacement, il est donc essentiel d’avoir des infrastructures nécessaires et d’équipements attrayants dans la région où vous avez acheté la propriété.

L’accès aux transports, la proximité des services et des commerces indispensables au quotidien, la disponibilité des espaces verts, des écoles… sont autant d’éléments à ne pas négliger pour sélectionner l’emplacement de votre placement immobilier.

Le développement du territoire, ses projets à long terme en termes d’infrastructures et de politiques environnementales sont également susceptibles d’être anticipés pour garantir le rendement de votre placement dans l’avenir.

Après tout, les données économiques et sociales comme le PIB par résident, les chiffres de chômage, les revenus des ménages, l’impact économique de la région géographique où vous êtes intéressé par l’achat d’un bien sont autant de références à prendre en compte, car elles affectent le revenu locatif.

Ce dernier est censé être cohérent avec les tarifs pratiqués aux alentours et déterminé en fonction de la capacité fiscale de votre cible, sinon, il vous sera difficile de dénicher de futurs locataires.

L’investissement locatif : quels intérêts ?

Les investissements en location sont en eux-mêmes des valeurs sur lesquelles on peut s’appuyer lors de la construction d’un bien immobilier, ils assurent un revenu régulier, mais on peut aussi faire des profits importants.

En fait, c’est un placement qui permet d’éviter les changements du marché de la banque et qui s’entoure d’un ensemble garanti. Seules les garanties de loyers sont mentionnées pour prévenir le risque d’impayés de loyers.

L’indexation du loyer selon l’indice de révision est une autre mesure pour garantir la régularité et la stabilité du loyer.

Vous pouvez également profiter des avantages fiscaux grâce à un simple achat, notamment si vous décidez d’acheter un bien neuf en appliquant les conditions préférentielles prévues par la loi Pinel.

Une propriété acquise pour un investissement locatif ne vous privera pas de la possibilité d’utiliser votre bien à d’autres fins, à savoir pour votre propre usage ou pour installer votre famille. Vous êtes libre de l’utiliser pour gagner un revenu plus important et stable.

En revendant votre propriété, vous pouvez récupérer une grande quantité de fonds, même si vous avez un besoin urgent de liquidités. Dans le cas contraire, vos biens ne seront pas perdus, car vous serez libre de le transmettre à vos héritiers à tout moment dans le futur.

Si votre bien a été acheté par le biais d’un prêt bancaire, alors une assurance complémentaire est prévue en guise de garantie supplémentaire, car votre prêt sera entièrement couvert par votre compagnie d’assurance en cas d’invalidité ou de décès. Ainsi, en cas de faillite, votre famille sera constamment protégée.

Le frais de cette garantie et le niveau du taux d’intérêt d’emprunt peuvent également tirer profit de la défiscalisation, ce qui rend la location plus rentable. Pour compléter et permettre de réaliser des bénéfices durables, l’investissement en location est la bonne option, et sa valeur dépasse de loin l’épargne bancaire, les investissements boursiers et l’assurance-vie.

L’appui à l’investissement en location

À la fin, le succès de votre investissement dans un habitat à louer est également fonction de votre faculté de prévoir les risques en lien avec votre business. Tout commence par une bonne sélection du preneur afin que votre loyer soit garanti et que vous puissiez payer votre crédit immobilier dans toutes les conditions.

Durant la recherche des documents déposés par les futurs locataires, il est capital d’examiner les informations qu’ils vous communiquent via leur convention collective, leur fiche de paie, l’état de leur sécurité physique, etc. Ceux-ci peuvent être utilisés pour juger de la fiabilité de vos preneurs potentiels.

L’assurance loyers impayés est aussi une solution pour garantir la continuité de vos dépenses, tant que vous respectez la caution stagiaire ou étudiante et que cela ne cumule pas les règles. Elle est comprise entre 2 et 5% du loyer et est susceptibles d’être cumulé avec des garanties supplémentaires comme la protection juridique, la garantie détériorations, assurance de gestion locative…

À la fin, faire appel aux services de conseil en placement immobilier permet également de réduire les risques liés à votre processus d’investissement dans une maison à louer. Tout cela montre que tant que quelques règles faciles à appliquer sont respectées, l’investissement dans une maison à louer peut être fructueux. Si ces règles ne vous suffisent pas, les assurances autour de l’investissement peuvent tout de même être les plus variées possible et, pour ceux qui ont raison, se tourner vers des experts en la matière est le choix ultime. Dans ces circonstances, un investissement en location est censé être automatiquement considéré comme un meilleur placement. Le plus important est de commencer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici