Prêt étudiant : Stratégies et conseils pour un remboursement facile

Khaled D

Publié le

Rejoignez-nous sur les réseaux :)

Lorsque l’on termine ses études et que l’on entre dans la vie active, il peut parfois être difficile de gérer le remboursement de son prêt étudiant. Cependant, avec quelque astuces, il est tout à fait possible de rembourser un prêt étudiant rapidement sans trop d’efforts. Dans cet article, nous allons vous donner plusieurs stratégies pour y parvenir.

Faire un bilan financier

Pour commencer, il est essentiel de faire le point sur sa situation financière, et notamment sur la dette issue du prêt étudiant. Il faut prendre en compte le capital restant dû, les mensualités à venir et les éventuels frais supplémentaires si vous envisagez de rembourser plus rapidement. Ensuite, vous devez calculer votre capacité à épargne mensuelle afin de savoir combien vous pouvez allouer au remboursement du prêt étudiant difforme.

Déterminer ses priorités de remboursement

Il est important de savoir quelles sont vos priorités en matière de remboursement. Si vous avez plusieurs dettes, il est généralement recommandé de commencer par rembourser celles dont les taux d’intérêt sont les plus élevés, car elles coûtent le plus cher sur le long terme. Une fois ces dettes réglées, vous pourrez vous concentrer sur le prêt étudiant.

Sur le même thème :  Comment alléger les mensualités d’un prêt immobilier ?

Augmenter ses revenus

Une solution pour rembourser rapidement un prêt étudiant est d’augmenter ses revenus. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Trouver un travail mieux rémunéré : Avec un salaire plus important, vous pourrez consacrer davantage d’argent au remboursement de votre prêt étudiant.
  • Prendre un deuxième emploi : Travailler quelques heures supplémentaires en soirée ou le week-end peut permettre de générer des revenus complémentaires pour accélérer le remboursement du prêt étudiant.
  • Développer une activité complémentaire : Si vous avez des compétences particulières (rédaction, graphisme, traduction, etc.), proposer vos services en freelance peut être un bon moyen de générer des revenus additionnels.

Diminuer ses dépenses

Une autre stratégie pour rembourser un prêt étudiant rapidement est de réduire ses dépenses. Voici quelques idées pour y parvenir :

  • Établir un budget : Tenir un budget précis et détaillé permet de prendre conscience de toutes les dépenses engagées et d’identifier celles qui peuvent être réduites.
  • Chasser les dépenses superflues : Abonnements inutiles, achats impulsifs, sorties trop fréquentes… supprimer ces postes de dépense permettra de dégager de l’argent pour rembourser plus vite le prêt étudiant.
  • Revoir sa consommation d’énergie : Éteindre les appareils électriques en veille, optimiser l’isolation de son logement ou encore privilégier les déplacements en transports en commun sont autant de gestes à adopter pour réduire sa facture d’énergie et ainsi accélérer le remboursement du prêt étudiant.
Sur le même thème :  Prêt entre particuliers : Est-ce vraiment une alternative crédible aux banques ?

Négocier avec l’organisme prêteur

Si vous avez des difficultés à rembourser votre prêt étudiant, ne tardez pas à contacter l’organisme qui vous a accordé ce prêt. En effet, beaucoup de banques proposent des solutions pour faciliter le remboursement de leurs clients. Par exemple, il peut s’agir de :

  • Demander un report temporaire des mensualités : Certaines banques acceptent de suspendre momentanément le paiement des mensualités si le client rencontre des difficultés passagères (chômage, maladie, etc.).
  • Rallonger la durée du prêt : Cette option permet de diminuer le montant de chaque mensualité, mais augmente en contrepartie la durée du prêt étudiant et son coût total.
  • Renégocier le taux d’intérêt : Si les taux d’emprunt ont baissé depuis la souscription de votre prêt étudiant, il est parfois possible de négocier une baisse de ce taux avec votre banque, ce qui allègera vos mensualités et accélérera le remboursement.

Faire des remboursements anticipés

Si votre situation financière vous le permet, vous pouvez également envisager de faire des remboursements anticipés. Ces derniers consistent à verser une somme d’argent plus importante que celle prévue initialement, ce qui permet de diminuer le capital restant dû et donc de réduire la durée du prêt étudiant.

Cependant, cette solution peut parfois entraîner des pénalités, notamment si le montant du remboursement anticipé dépasse une certaine limite, généralement fixée à 10 % du capital initial. Il est donc important de bien se renseigner auprès de l’organisme prêteur avant de procéder à un remboursement anticipé.

Sur le même thème :  Le Prêt Familial ou comment s'affranchir des banques pour un achat immobilier
Khaled D