5 choses à savoir avant d’investir dans des panneaux solaires pour votre maison

Khaled D

Publié le

Partagez cet article avec vos proches !

De plus en plus de personnes prennent conscience de l’importance d’utiliser des énergies renouvelables et souhaitent investir dans des panneaux solaires pour leur maison. Avant de franchir le pas, il est crucial de se renseigner et de bien prendre en compte certains facteurs qui influenceront la performance, la rentabilité et la durée de vie de votre installation solaire. Voici donc les 5 choses à savoir avant de vous lancer dans un tel projet.

Évaluez la situation géographique et l’exposition de votre toiture

Avant de penser à installer des panneaux solaires sur votre maison, assurez-vous que votre toiture est adaptée et reçoit suffisamment d’ensoleillement. Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • L’orientation du toit : idéalement, les panneaux solaires devront être orientés plein sud pour maximiser leur exposition au soleil.
  • L’inclinaison du toit : un angle de 30 à 45 degrés est optimal pour profiter de l’ensoleillement tout au long de l’année.
  • L’ombrage : veillez à ce qu’aucun obstacle (bâtiment, arbre, antenne, etc.) ne nuise à l’exposition de vos panneaux solaires.
  • La capacité portante de la toiture : vérifiez que la structure du toit est en mesure de soutenir les panneaux solaires et leur poids.

Informez-vous sur les types de panneaux solaires et choisissez celui qui vous convient le mieux

Il existe deux grands types de panneaux solaires, chacun présentant leurs avantages et inconvénients :

Sur le même thème :  Logement : Comment améliorer votre isolation thermique de la cave au grenier ?

Panneaux solaires photovoltaïques

Ce sont les plus répandus et permettent de produire de l’électricité à partir des rayons du soleil. Selon la capacité de production, cette énergie sera utilisée pour alimenter votre maison en électricité, voire revendre le surplus à un fournisseur d’énergie. Le rendement de ces panneaux dépend de la qualité du silicium utilisé :

  • Panneaux monocristallins : fabriqués à partir de silicium pur, ils sont très performants mais également les plus coûteux.
  • Panneaux polycristallins : moins chers que les monocristallins, leur rendement est toutefois inférieur en raison d’un silicium moins pur.
  • Panneaux amorphes : constitués d’une fine couche de silicium, leur rendement est inférieur aux deux précédents, mais ils sont plus légers et moins onéreux.

Panneaux solaires thermiques

Ils permettent de produire de l’eau chaude sanitaire (chauffe-eau solaire) et/ou du chauffage pour votre maison grâce à l’énergie solaire. Il existe deux types de capteurs :

  • Capteurs plans vitrés : offrent une bonne isolation et un rendement élevé, mais sont plus coûteux.
  • Capteurs plans non vitrés : moins chers et plus légers, leur rendement est toutefois inférieur.

Climatisation : combien vous coûtera l’installation cette année ?

Tenez compte de la rentabilité économique de votre projet

L’investissement dans un système solaire doit aussi être considéré sur le long terme en termes d’économies et de retour sur investissement.

  • Calculez le coût global de l’installation : incluant les panneaux, les autres composants du système (onduleur, câbles, supports), la main-d’œuvre pour l’installation ainsi que les frais de maintenance et les assurances.
  • Estimez la production d’énergie annuelle : elle dépendra des caractéristiques des panneaux choisis, de l’exposition et de la superficie de votre toiture.
  • Comparez avec vos besoins énergétiques : avez-vous besoin d’une grande partie ou de la totalité de cette énergie produite pour alimenter votre foyer ? Cela déterminera les économies réalisées sur votre facture d’électricité, ou encore les revenus générés par la revente du surplus.
  • Pensez aux aides financières et aux crédits d’impôt : renseignez-vous sur les dispositifs existants pour réduire le coût de votre projet (prime énergie, crédit d’impôt transition énergétique, etc.).
Sur le même thème :  Est-ce déjà le moment d'allumer son chauffage ? Voici ce que recommande les PRO !

Choisissez un installateur de panneaux solaires compétent et fiable

Pour que votre installation solaire soit réussie, il est essentiel de choisir un professionnel qualifié et expérimenté qui vous garantira une pose sécurisée et conforme à la législation.

  • Vérifiez les certifications : l’installateur doit détenir des qualifications reconnues (RGE QualiPV ou Qualibat).
  • Renseignez-vous sur sa réputation et ses réalisations : demandez des références et regardez les avis de clients satisfaits.
  • Assurez-vous qu’il maîtrise toutes les étapes du processus : étude préalable, installation, raccordement au réseau électrique, entretien, etc.
  • Comparez les devis : n’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer les prix et les prestations proposées.

Connaître la réglementation relative à l’installation de panneaux solaires

Avant toute chose, il convient de se renseigner sur les démarches administratives nécessaires à l’installation de panneaux solaires sur votre maison :

  • Demande de raccordement : vous devez informer votre fournisseur d’électricité et obtenir son accord pour le raccordement au réseau électrique.
  • Déclaration préalable de travaux ou permis de construire : selon l’importance de votre projet, vous devrez faire une déclaration préalable en mairie et/ou demander un permis de construire auprès des services d’urbanisme locaux.
  • Conformité aux règles locales d’urbanisme : vérifiez que votre projet respecte les contraintes imposées par le plan local d’urbanisme (PLU), le cahier des charges du lotissement ou encore la zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP).
Sur le même thème :  Quelles sont les étapes d'une isolation thermique par l'extérieur ?

Par ailleurs, si vous habitez en copropriété, vous devez obtenir l’autorisation générale des copropriétaires en assemblée générale avant de pouvoir installer des panneaux solaires.

Khaled D

Partagez cet article avec vos proches !

Laisser un commentaire