Pompe à chaleur : Comment définir la puissance idéal pour votre logement ? 1 Exemple concret !

Khaled D

Publié le

Rejoignez-nous sur les réseaux :)

Dans le cadre de la transition énergétique vers des systèmes de chauffage plus respectueux de l’environnement, les pompes à chaleur se présentent comme une solution performante et économique. Mais comment définir la puissance idéale d’une pompe à chaleur pour assurer un confort optimal dans votre maison ? Dans cet article, nous abordons les éléments clés qui permettent de répondre à cette question.

Les types de pompes à chaleur et leur fonctionnement

Avant de déterminer la puissance nécessaire pour votre logement, il est essentiel de comprendre les différents types de pompes à chaleur et leur principe de fonctionnement :

  • Pompe à chaleur air/air : Ce type de pompe capte les calories présentes dans l’air extérieur afin de chauffer l’air intérieur, et est principalement utilisé pour le chauffage et la climatisation.
  • Pompe à chaleur air/eau : Elle fonctionne sur le même principe que la précédente, mais transfère la chaleur récupérée dans l’air extérieur vers un circuit d’eau qui alimente les radiateurs ou planchers chauffants du logement.
  • Pompe à chaleur eau/eau : Ce système puise les calories contenues dans une source d’eau souterraine (nappe phréatique) pour chauffer l’eau qui circule dans le réseau de chauffage du logement.
  • Pompe à chaleur sol/eau : Celle-ci extrait les calories stockées dans le sol, grâce à des capteurs enterrés, pour chauffer l’eau du système de chauffage.

Déterminer la puissance nécessaire en fonction de la superficie et des autres critères

La puissance requise pour une pompe à chaleur dépend de plusieurs facteurs tels que la superficie de votre logement, l’isolation thermique, le climat de votre région, ainsi que vos besoins en matière de confort. Voici quelques éléments à prendre en compte pour estimer la puissance idéale de votre pompe à chaleur :

Sur le même thème :  Logement : Les 6 pièges à éviter lors de l'achat d'une pompe à chaleur

1. La superficie et le volume de votre logement

Le premier critère à considérer est la taille de votre habitat. En règle générale, on estime qu’il faut environ 1 kW de puissance par tranche de 25 m² à 30 m² pour assurer un chauffage efficace. Cependant, cette estimation peut varier en fonction de l’architecture de votre maison (étages, mezzanines, hauteur sous plafond…) et de la répartition des pièces.

L’isolation thermique de votre logement

Un logement bien isolé permet de réduire considérablement la quantité d’énergie nécessaire pour maintenir une température confortable. Ainsi, pour évaluer la puissance adaptée à votre maison, il sera nécessaire de prendre en compte l’isolation de vos murs, planchers, combles et fenêtres. Plus votre habitat est bien isolé, moins la puissance requise pour chauffer sera importante.

Le climat de votre région

Le climat de votre région jouer un rôle majeur dans le choix de la puissance de votre pompe à chaleur. En effet, plus les températures extérieures sont basses, plus il faudra fournir d’énergie pour assurer un chauffage optimal. A titre d’exemple, une puissance en W/m² nécessaire pour satisfaire aux besoins thermiques d’une maison située dans le Sud peut être significativement moindre que celle requise pour une maison localisée dans le Nord ou en montagne.

Vos besoins en matière de confort

Enfin, vos préférences personnelles en termes de confort thermique doivent également être prises en compte lors de l’évaluation de la puissance de votre pompe à chaleur. Depuis l’arrivée massive sur le marché des logements basse consommation et des maisons passives, certains usagers se contentent d’un niveau de performance énergétique relativement modeste qui dépendent de leurs goûts et habitudes.

Sur le même thème :  Pompe à chaleur : faut-il l'acheter en 2024 ? Découvrez les avantages et les inconvénients

Exemple concret pour une maison de 100m²

Déterminer les paramètre utiles au calcul

Pour déterminer la taille adéquate de votre pompe à chaleur future, exprimée en kilowatts (kW), vous devez utiliser la formule suivante pour calculer sa puissance (P) : P = V×C×T.

  • V correspond au volume de l’espace à chauffer. Pour évaluer le volume de votre domicile en mètres cubes (m³), multipliez la surface habitable par la hauteur de plafond. Bien que la hauteur standard en France soit de 2,5 m, la vôtre pourrait varier. Par exemple, si vous souhaitez installer une PAC dans une maison de 120m² avec une hauteur sous plafond standard, le volume est calculé ainsi : 100m² × 2.5m = 250m³.
  • Le coefficient C représente le coefficient de déperdition thermique. Cette information est impérativement indiquée dans le diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre maison. Prenons ici une valeur de C = 1.1 qui correspond à une bonne isolation.
  • T correspond à la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur. L’ADEME (Agence de la transition écologique) recommande de maintenir une température de 19 °C dans les pièces à vivre pour un confort optimal.

Calcul de la puissance nécessaire de la PAC selon les données de l’exemple

Pour les données suivantes du logement :

  • Volume = 250m³
  • Coefficient de déperdition = 1 .1
  • Ecart de température T = 19° – (-6°) = 25 °. Ici, on prend -6° en température de base pour l’exemple. Cette valeur correspond à votre lieu d’habitation.

Le calcul nous donne le résultat suivant :

P = V x C x T = 250 x 1.1 x 25 = 6875 Watts. Pour un logement de 100m² et selon les critères de l’exemple, il faut prévoir une PAC avec une puissance minimale de 6.875 kW.

Ces valeurs sont uniquement à titre d’exemple et doivent être adapté à votre logement.

Faire appel à un professionnel pour réaliser un bilan thermique

Afin de déterminer avec précision la puissance idéale pour votre pompe à chaleur, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel du secteur qui réalisera un bilan thermique global de votre logement. Ce diagnostic permettra d’estimer les besoins calorifiques de votre habitation en tenant compte de l’ensemble des critères évoqués ci-dessus.

Sur le même thème :  Pompe à chaleur : C'est quoi la technologie Inverter et comment elle change tout pour votre PAC ?

En somme, définir la puissance idéale d’une pompe à chaleur pour votre logement nécessite une analyse minutieuse de plusieurs facteurs tels que la taille et l’isolation de votre maison, le climat dans lequel vous vivez et vos préférences en matière de confort. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel pour réaliser un bilan thermique complet afin de disposer d’une estimation précise et d’optimiser ainsi le fonctionnement et la performance de votre système de chauffage.

Khaled D