Logement : Les meilleurs isolants thermiques à utiliser et qui vous garderont au frais cet été !

Khaled D

Publié le

meilleurs isolants thermique pour l'été

Partagez cet article avec vos proches !

Optimiser l’isolation thermique de son habitation est devenu une préoccupation majeure pour de nombreux foyers, surtout face aux vagues de chaleur de plus en plus fréquentes. Une bonne isolation permet non seulement de réduire la consommation d’énergie, mais aussi d’augmenter le confort de vie au sein du logement. Dans cet article, nous explorerons les meilleures options d’isolation pour se protéger de la chaleur, les zones critiques de déperdition thermique dans une maison, ainsi que des conseils utiles pour compléter l’isolation par des gestes simples du quotidien.

L’isolation thermique optimisée est essentielle pour le confort et l’économie d’énergie.

  • Le déphasage thermique est crucial pour maintenir une température intérieure agréable.
  • Les zones de déperdition majeures sont les toits, murs, fenêtres et sols.
  • Des aides financières sont disponibles pour les travaux d’isolation.
  • Éco-gestes comme la végétalisation contribuent au confort thermique.

Comprendre le déphasage thermique pour une isolation efficace

Le déphasage thermique désigne le temps nécessaire à la chaleur extérieure pour traverser l’isolation et pénétrer à l’intérieur d’un bâtiment. Un bon déphasage signifie que la chaleur de l’après-midi n’atteindra pas les pièces de vie avant le soir ou la nuit, période durant laquelle les températures sont plus fraîches. Ceci est crucial pour maintenir une température intérieure agréable sans surutiliser les systèmes de climatisation.

Les isolants avec un déphasage supérieur à 10 heures sont particulièrement adaptés aux régions soumises à de fortes chaleurs. Parmi ces isolants, on retrouve :

Sur le même thème :  Logement : 5 avantages incontournables d'une bonne isolation thermique chez vous

À l’opposé, certains isolants présentent des performances de déphasage thermique moindres, comme les laines minérales (laine de verre, laine de roche) et les isolants synthétiques (polystyrène, polyuréthane), qui sont moins adaptés aux fortes expositions solaires.

Isolant Temps de déphasage thermique
Laine de bois (panneaux) 12 heures
Liège (panneaux) 13 heures
Ouate de cellulose 10 heures

Les zones critiques de déperdition thermique dans votre habitat

Les déperditions thermiques se produisent majoritairement à travers les toits, les murs, les fenêtres et les sols. Identifier ces points faibles est essentiel pour planifier les travaux d’isolation de manière efficace. Les combles, par exemple, sont responsables de 25 à 30 % des pertes de chaleur en été comme en hiver : leur isolation est donc prioritaire.

Pour les parois vitrées, l’utilisation de double ou triple vitrage avec isolation renforcée et remplissage à l’argon permet de significativement réduire les échanges thermiques. Les façades exposées au sud demandent aussi une attention particulière et peuvent bénéficier d’une isolation par l’extérieur, qui conserve l’inertie thermique des murs tout en évitant les ponts thermiques.

L’isolation des sols est généralement moins prioritaire mais peut se révéler utile dans des situations spécifiques, par exemple pour les pièces situées au-dessus de caves ou de garages non chauffés. Les techniques varient de la pose de panneaux isolants sous le plancher à l’injection d’isolant en vrac.

Top 5 des meilleurs matériaux d'isolation contre la chaleur en 2023

Isolation thermique en paille : alliez performance et économie pour l’isolation de votre logement

Isolation et financements disponibles

Heureusement, moderniser l’isolation thermique de son logement ne repose pas uniquement sur les épaules des propriétaires. Des aides financières sont accessibles pour alléger le coût des travaux d’isolation. Parmi elles, on trouve :

  • La Prime Énergie, dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie
  • MaPrimeRénov’, octroyée par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)
  • L’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ), permettant de financer des travaux de rénovation énergétique
  • La TVA réduite à 5,5% pour les travaux d’isolation réalisés par des professionnels
Sur le même thème :  Isolation par l'intérieur vs. isolation par l'extérieur : Que conseils les pros ?

Il est conseillé de consulter un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour établir un diagnostic précis des besoins en isolation de son habitation et pour s’assurer de la qualité des travaux réalisés.

Astuces supplémentaires pour garder votre habitation fraîche

Compléter l’isolation thermique de son logement par des éco-gestes permet d’augmenter encore l’efficacité de la lutte contre la chaleur. Parmi les conseils simples et accessibles :

  1. Végétaliser le jardin et les murs extérieurs pour profiter de l’ombre et de la fraîcheur des plantes
  2. Installer des films anti-chaleur sur les fenêtres exposées au soleil
  3. Fermer volets ou rideaux pendant les heures les plus chaudes pour limiter l’entrée de la chaleur
  4. Éteindre les appareils électriques en veille qui génèrent de la chaleur

L’adoption de ces quelques habitudes peut significativement améliorer le confort thermique d’une habitation en complément d’une bonne isolation, tout en contribuant à réduire la consommation énergétique.

La lutte contre la chaleur est un défi multifacette qui demande à la fois une réflexion sur l’isolation de son habitat, mais aussi l’adoption de bons réflexes au quotidien. En choisissant les bons matériaux et en implémentant des gestes simples, il est possible de vivre un été confortable tout en préservant l’environnement.

Khaled D

Partagez cet article avec vos proches !