SFAM continue son expansion, perquisition au Conseil Régional d’IDF et 200k d’abonnés pour quechoisir.org

0
1361
L’actualité étant dominée depuis plusieurs mois par la crise sanitaire de Covid-19, nous avons décidé de sortir un peu des sentiers battus et aller voir ce qui se passe ailleurs. Au menu : les excellentes performances du groupe SFAM qui poursuit son expansion, la perquisition de la brigade financière au conseil régional d’Ile-de-France et l’UFC-Que-Choisir qui dépasse la barre des 200 000 abonnés. Le point sur l’actu alternative du moment !

Malgré la crise, SFAM poursuit son expansion

Le leader européen de l’assurance affinitaire se porte bien, merci pour lui. En effet, malgré la crise, SFAM poursuit sa croissance et table sur un plan ambitieux pour 2020. Pour Sadri Fegaier, PDG du groupe, la crise ne devrait avoir que très peu d’impact sur le géant du courtage en assurance pour les appareils mobiles : « il est vrai que tous les magasins ou presque sont fermés en Europe. Mais nous devrions atterrir à 1 milliard d’euros malgré tout. Car nous connaissons une croissance tellement importante que nous n’intégrons pas les nouveaux partenariats et les nouveaux distributeurs à nos prévisions tant que les contrats ne sont pas signés. Nous allons perdre 200 000 ventes pour chaque mois de confinement. En revanche, elles seront largement compensées par la mise en place de nouveaux points de vente sur le deuxième semestre et en 2021 ».

Revenons à ce fameux plan stratégique pour 2020. Celui-ci prévoit le recrutement de 1 100 nouveaux collaborateurs (dont 500 à l’international), et s’appuie sur trois axes principaux : le développement de nouvelles offres, l’augmentation du nombre de distributeurs et l’implantation sur de nouveaux marchés européens.

Perquisition au conseil régional d’IDF à Saint-Ouen

C’est le scandale politique du moment : les enquêteurs de la SR ont perquisitionné les locaux de Saint-Ouen pour récupérer des documents et entendre les collaborateurs de Valérie Pécresse sur les emplois de chargés de mission, dans le cadre d’une enquête préliminaire pour « détournement de fonds publics » (selon le parquet de Paris). Dans le détail, les enquêteurs se penchent sur les contrats de chargés de mission, dénoncés dans le dernier rapport de la Chambre régionale des comptes sur le conseil régional d’Ile-de-France.

Se déclarant surprise, Valérie Pécresse, la présidente de la région, estime qu’il s’agit d’un « héritage du passé ». A ce propos, l’ancienne ministre a eu ceci à déclarer : « Dès notre arrivée à la tête du conseil régional (en décembre 2015), nous avons supprimé les cabinets des vice-présidents pour rattacher les collaborateurs au directeur général des services, explique l’ancienne ministre. C’était justement pour répondre aux critiques de la Chambre régionale des comptes. Nous avons fait voter ce dossier, il est passé au contrôle de légalité, nous étions persuadés d’être dans les clous ».

UFC-Que-Choisir franchi la barre des 200 000 abonnés

Avec plus de 200 000 abonnés payants, quechoisir.org est aujourd’hui l’un des premiers sites d’informations générales en France. L’UFC-Que-Choisir s’en félicite, d’autant plus que cette barre symbolique a été franchie dans un contexte morose pour la presse, et qu’elle ne s’est pas faite au détriment de la distribution du support papier, le mensuel Que Choisir, dont la diffusion est supérieure à 430 000 exemplaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here