Terrasse de jardin : 4 arbres à planter sans danger avec leurs racines pour votre terrasse !

Khaled D

Publié le

4 arbres à planter à coté d'une terrasse

Partagez cet article avec vos proches !

Planter un arbre près d’une construction comme une terrasse demande une attention particulière vis-à-vis de leur potentiel impact sur l’environnement immédiat. En effet, les racines d’un arbre peuvent engendrer divers problèmes si elles ne sont pas correctement choisies ou si l’arbre est planté trop proche de la terrasse. Cela soulève la question, quels sont les arbres idéaux à planter à proximité de ces zones sans risquer les dommages associés à un système racinaire envahissant ?

Les règles de base à connaître avant de planter un arbre près d’un bâtiment

Il est crucial de bien comprendre les implications de la plantation d’un arbre à proximité d’une infrastructure telle qu’une terrasse ou même un bâtiment. Parmi les points essentiels à prendre en compte, la taille à maturité de l’arbre, aussi bien en hauteur qu’en largeur, est primordiale.

En effet, cette considération permet d’anticiper l’espace nécessaire pour que l’arbre se développe sans empiéter sur l’espace de vie ou mettre en péril les fondations et structures avoisinantes avec son système radiculaire. Un espace suffisant entre l’arbre et la construction est donc nécessaire pour éviter tout désagrément futur.

De même, le type de racines de l’arbre choisi a une incidence notable. Les arbres à racines traçantes, qui s’étendent horizontalement à de grandes distances du tronc, sont particulièrement à éviter. Ces racines peuvent soulever des pavés, endommager des structures, et même infiltrer des canalisations, causant ainsi des dégâts considérables.

Sur le même thème :  Détruire une souche d'arbre gênante : 4 méthodes infaillibles et ultra efficaces révélées !

En contraste, les arbres à racines pivots ou le système racinaire dit « fasciculé » tendent à causer moins de problèmes, car ils s’ancrent profondément dans le sol ou se maintiennent près du tronc, limitant ainsi leur impact sur les infrastructures avoisinantes.

Les meilleurs arbres à planter près d’une terrasse ou d’un balcon

Lors de la sélection d’arbres à planter près de votre espace extérieur, plusieurs variétés se distinguent par leur adaptabilité et le faible risque posé par leurs racines.

Parmi ces espèces, le Chionanthus, connu pour sa floraison délicate et son port compact, est un excellent choix. Il offre un spectacle visuel avec ses fleurs blanches et son feuillage qui prend de belles couleurs à l’automne sans pour autant menacer les structures avoisinantes avec ses racines peu envahissantes.

Le lilas des Indes (Lagerstroemia indica), avec sa floraison estivale colorée et son feuillage qui se pare de teintes flamboyantes à l’automne, représente lui aussi un choix judicieux. S’adaptant bien aux espaces réduits et aux sols urbains, il ne pose pas de risque pour les fondations ou dallages près desquels il pourrait être planté.

L’olivier, avec son feuillage persistant et ses racines qui respectent les surfaces avoisinantes, est parfait pour créer un écran vert toute l’année tout en apportant une touche méditerranéenne au jardin ou à la terrasse. Sa capacité à résister à de nombreux climats en fait une option viable pour une large variété de zones géographiques.

Sur le même thème :  Les principales maladies des arbres de nos jardins

Le palmier est également une option sûre, grâce à son système racinaire compact qui limite tout risque de dommages aux structures proches. Il apporte une ambiance exotique et vacationnelle tout en étant pratique et sécurisant à proximité des espaces de vie extérieurs.

4 arbres idéaux pour terrasse : pas de risque avec les racines
4 arbres idéaux pour terrasse : pas de risque avec les racines

Isolation thermique en paille : alliez performance et économie pour l’isolation de votre logement

Précautions supplémentaires pour votre jardin près de la terrasse

Au-delà du choix de l’espèce, il existe des précautions et techniques additionnelles pour assurer une cohabitation harmonieuse entre vos arbres et votre terrasse. Par exemple, l’installation d’une barrière anti-racines peut être une mesure efficace pour contrôler le développement racinaire sans limiter votre choix d’arbres. Cette méthode consiste à enterrer une barrière dans le sol qui va contenir les racines dans une zone définie, les empêchant d’atteindre des fondations ou des canalisations.

Un autre aspect à considérer est la distance de plantation. Même avec des arbres à faible risque racinaire, maintenir une distance minimale entre l’arbre et les structures est prudent pour éviter tout conflit futur. Cette distance varie selon la taille adulte prévue de l’arbre mais, en règle générale, garder un espace d’au moins quelques mètres s’avère sage.

Finalement, une attention particulière doit être portée à l’entretien régulier de l’arbre, incluant la taille et l’inspection de son développement racinaire. Un arbre bien entretenu est moins susceptible de causer des problèmes, tout en contribuant positivement à l’esthétique et au confort de votre espace extérieur.

En suivant ces conseils et en choisissant des arbres compatibles, vous pouvez magnifiquement agrémenter votre terrasse tout en préservant la sécurité et l’intégrité de votre propriété.

Sur le même thème :  Compostage : Les méthodes simples mais efficaces pour garder rats et souris loin de votre composteur !
Khaled D

Partagez cet article avec vos proches !