Accueil Économie & Finance Assurance vie ou PEA : lequel est le plus adapté à votre...

Assurance vie ou PEA : lequel est le plus adapté à votre situation ?  

Assurance vie ou PEA : lequel est le plus adapté à votre situation ?  
Assurance vie ou PEA : lequel est le plus adapté à votre situation ?  

L’assurance vie et le Plan Épargne en Actions (PEA), deux outils de placement très appréciés des investisseurs français, sont souvent confondus de par leur apparence similaire.  

Faire croître votre épargne, bénéficier de revenus complémentaires, accéder aux marchés financiers, autant d’objectifs auxquels ces deux solutions peuvent répondre, sous des modalités différentes.  

Alors, lequel choisir ? 

Fonctionnement Assurance vie vs PEA  

Assurance vie, bref rappel 

Non, l’assurance vie dont on parle ici n’est pas une assurance contre un décès.  C’est un placement financier qui vous permet de faire fructifier votre épargne sur les marchés  financiers, et que vous pouvez retirer à tout moment. 

Vous alimentez votre assurance vie à l’aide de versements ponctuels et/ou réguliers, les fonds seront ensuite alloués à différents supports (fonds en euros ou unités de compte) selon votre  profil investisseur et votre horizon de placement. 

Au-delà de 8 ans, votre contrat d’assurance vie bénéficie d’une fiscalité avantageuse sur les retraits effectués. De plus, c’est un excellent outil de transmission, notamment grâce à sa fiscalité  avantageuse (exonéré de droits de succession). 

PEA, bref rappel 

Le PEA est un produit d’épargne qui permet d’accéder, en direct ou via des fonds, aux différents  marchés financiers français et européens. 

Trois types de PEA : classique, assurance et PEA-PME (pour accéder aux plus petites  entreprises).  

Au-delà de 5 ans, les plus-values générées sont exonérées d’impôt sur le revenu (vous payerez  seulement les prélèvements sociaux). 

Tout comme pour l’assurance vie, vous alimentez votre PEA avec des versements ponctuels et/ réguliers, les fonds seront donc investis directement dans des entreprises ou via des fonds  d’investissement.

Avantages et inconvénients : l’Assurance vie  

Les avantages de l’assurance-vie

° Placement financier préféré des Français, l’assurance vie convient à tous types d’objectifs : faire croître votre épargne, préparer votre retraite, transmettre un capital… De surcroît, sa flexibilité et le fait que vous ne soyez pas limité dans vos versements en font des atouts majeurs. 

° Ce contrat convient à tous types de profils, que vous soyez « sécuritaire » ou « offensif », une partie de vos fonds pouvant être allouée au fonds en euros comprenant une garantie du capital. 

° Autre avantage, la fiscalité. Qu’il s’agisse des retraits effectués au bout de 8 ans ou de la transmission de votre contrat, la fiscalité de l’assurance vie est très avantageuse. 

Les inconvénients de l’assurance-vie

° En revanche, vous devrez attendre 8 ans, pour payer peu ou pas d’impôts sur les plus-values réalisées (les retraits restant possible avant ce délai).  

° Enfin, l’assurance vie peut comprendre différents frais : frais d’entrée, frais de gestion (sur la partie fonds en euros, mais aussi unités de compte) et, parfois, des frais de sortie. 

Le PEA est LE placement idéal si vous souhaitez directement vous exposer aux actifs financiers et donc investir en bourse. 

Avantages et inconvénients : PEA  

Les avantages du PEA

° Le PEA est LE placement idéal si vous souhaitez directement vous frotter aux actifs financiers et donc investir en bourse. 

° De plus, au-delà de 5 ans de détention, toutes les plus-values réalisées seront exonérées d’impôt sur le revenu, mais pas de prélèvements sociaux. 

Les inconvénients du PEA

° Avec le PEA, vous ne pouvez pas investir directement dans des entreprises à l’international (bye-bye Apple) et le montant de vos versements est limité (150 000€ pour le PEA « classique » et 75 000 € pour un PEA-PME, les deux se cumulent). 

° Enfin, si vous n’êtes pas accompagné, vous pourriez y laisser des plumes…  Le PEA reste un produit financier relativement risqué.

Des solutions complémentaires  

Vous l’aurez compris, il n’y a pas une solution meilleure que l’autre, mais un choix à faire selon votre situation et vos objectifs patrimoniaux. 

Ce sont tous deux des investissements à mettre en place sur le long terme, notamment pour bénéficier pleinement de leurs avantages fiscaux. 

L’assurance vie vous permettra donc de vous constituer une épargne financière en ayant accès à tout un tas d’actifs financiers, notamment une partie sécurisée. 

En complément, le PEA vous donnera l’opportunité d’aller chercher plus de performance au travers d’actifs plus ciblés. 

Récapitulatif : Assurance vie vs PEA

Assurance ViePEA
VersementsIllimité150 000 € (PEA classique)
75 000 € (PEA-PME)
Nombre de contratsIllimité1 par personne
Supports accessiblesFonds en euros ou unités de comptesEntreprises ou fonds français et/ou européens
Garantie du capital Sur la partie du fonds en euros (hors euro croissance)Non
Type de gestionLibre, sous mandat, conseilléeLibre, sous mandat, conseillée
Fiscalité des retraits
° Avant 5 ans : PFU (12,8 %) ou barème de l’impôt sur le revenu + prélèvements sociaux (17,2 %)
° Après 5 ans : exonération d’impôt, mais, prélèvements sociaux (17,2 %)
° Au-delà de 8 ans : Abattement de 4.600 € (ou 9.200 € pour un couple) puis PFU (12,8 % ou 7,5 % en fonction des sommes versées) barème de l’impôt sur le revenu + prélèvements sociaux (17,2 %)

5/5 - (5 votes)

Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici