Comment bénéficier d’une aide ménagère CAF ?

aide ménagère caf

Tout savoir sur l’aide ménagère de la CAF

L’aide ménagère est une aide sociale attribuée par la Caisse d’Allocations Familiales pour une personne qui se trouve dans une situation rendant sa vie quotidienne difficile.

Des conditions d’âge et de ressources sont établies afin de pouvoir en bénéficier d’une aide ménagère. Découvrez plus d’informations dans cet article.

Une aide ménagère, qu’est-ce que c’est ?

Une aide ménagère est une personne qui vient aider une personne pour qui les tâches de la vie quotidienne sont difficiles. Celle-ci peut être en situation de handicap, de dépendance ou en perte d’autonomie temporaire comme lors d’une convalescence après une hospitalisation par exemple. L’aide ménagère peut aussi intervenir dans les familles avec beaucoup d’enfants, durant une grossesse ou après une première naissance.

L’aide ménagère aide ainsi la personne en entretenant son domicile, à se nourrir, à s’habiller, à lui faire des soins d’hygiène. Son intervention est établie en fonction des besoins de la personne. Ainsi, l’aide ménagère peut ainsi s’occuper exclusivement du repassage et du ménage ou d’aller faire les courses à la place de la personne. Elle peut également lui venir en aide dans les tâches administratives. Selon les besoins de la personne, l’aide ménagère peut être un technicien de l’intervention sociale et familiale ou un auxiliaire de vie sociale.

Qui peut bénéficier d’une aide ménagère ?

Il est possible d’obtenir des aides pour faire appel à une aide à domicile avec les chèques emploi-service universel (CESU) ainsi que grâce à la réduction ou au crédit d’impôt. La Caisse d’Allocations Familiales permet également à ses allocataires de bénéficier d’une aide ménagère. Ils doivent toutefois remplir une de ces conditions :

  • Avoir un enfant à charge ou attendre son premier enfant
  • Naissance ou adoption
  • Personnes âgées
  • Personnes en situation de handicap
  • Personnes faisant face à une maladie

L’aide ménagère de la CAF est limitée à une période de 6 mois. Le coût de l’aide ménagère est calculé à partir du quotient familial. Celui-ci se base sur les revenus de la famille. Le barème du coût de participation des familles est disponible sur le site de la CAF. Elle est de 0,26 € pour un quotient familial inférieur à 152 € tandis qu’elle est de 11,88 € pour un quotient familial supérieur à 1 293 €.

L’aide de la CAF est versée aux services de l’aide à domicile à l’exemple de l’ADMR. La demande doit être faite directement auprès des services d’aide à domicile. La Caisse d’Allocation Familiale propose une liste exhaustive des différents services proposés pour chaque département.

L’aide ménagère pour les personnes âgées

Les personnes âgées peuvent bénéficier d’une aide ménagère lorsqu’ils ont plus de 65 ans ou 60 ans lorsqu’elles sont reconnues inaptes au travail. Une personne seule doit avoir des revenus inférieurs à 906 euros tandis que les couples doivent avoir des revenus inférieurs à 1 407 euros. La demande doit être effectuée auprès du centre communal d’action sociale ou à la caisse de retraite départementale.

Aide ménagère ou femme de ménage ?

Il n’est pas rare de confondre ces deux professions. Toutefois, leurs prestations sont différentes. En effet, la femme de ménage intervient au sein d’un foyer qui n’a pas le temps ou l’envie d’entretenir sa maison. À l’inverse, l’aide ménagère offre un véritable accompagnement à la personne qui en a besoin. Si celle-ci peut donc faire le ménage, elle a un rôle plus complet d’une femme de ménage. En effet, elle offre une véritable assistance quotidienne. Que ce soit une écoute attentionnée, une oreille attentive ou de bons conseils, l’aide ménagère peut être un soutien psychologique notable.

Notez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici