Les places en maisons de retraite

0
405

À cause des personnes nées du baby boom qui vieillissent, les maisons de retraite sont désormais un lieu incontournable. D’ailleurs, de plus en plus de maisons de retraite se construisent chaque année pour couvrir le besoin.

Trouver une place libre

Quand vous souhaitez rejoindre une maison de retraite ou que vous cherchez à y mettre vos parents, avoir une place disponible est un réel parcours du combattant. Heureusement, certaines sociétés mettent en ligne des aides pour trouver une place en maison de retraite en quelques clics. Ainsi, vous pouvez voir les places libres en temps réel sans avoir besoin de vous renseigner et vous pouvez commencer les démarches.

Les différentes maisons de retraite

Aller en maison de retraite n’est pas forcément synonyme de rejoindre l’hôpital comme beaucoup de personnes âgées le pensent. Il existe 3 types d’établissements :

  • Les EHPAD qui sont médicales et qui sont principalement réservés aux personnes âgées dépendantes.
  • Les résidences services qui permettent aux personnes âgées autonomes d’avoir leur logement individuel, mais de pouvoir faire des activités en collectivité et de disposer d’espaces communs.
  • Les résidences autonomies où chaque personne âgée dispose de son propre appartement équipé, la seule différence avec un logement normal est qu’il y a une surveillance 24 heures sur 24. Depuis peu, la loi oblige ces résidences à proposer des services supplémentaires, notamment de la prévention.

Les tarifs

Les soins liés à la santé sont entièrement pris en charge par la sécurité sociale et par la mutuelle de la personne âgée.

Évidemment, le prix dépend du type d’hébergement choisi. Pour une inscription en EHPAD, il faudra compter environ 2 000 euros par mois puisque les repas, l’hébergement et les services liés à la dépendance sont pris en compte dans le prix.
Pour les résidences autonomies, l’hébergement et les services tournent aux alentours de 1000 euros par mois. Enfin, pour les résidences autonomes, vous devez compter minimum 500 euros pour le loyer et une moyenne de 400 euros pour les prestations.

Le tarif dépend aussi de la localisation. Vous imaginez bien qu’une maison de retraite au cœur de Paris ou située dans le Sud près de la mer ne va pas avoir le même tarif qu’une maison de retraite en Provence.

Il est tout à fait possible de rentrer en maison de retraite en ayant de faibles ressources. Remplir un dossier va vous permettre de faire les points sur les pensions que vous recevez, vos biens qui peuvent être vendus ou les loyers que vous pouvez en tirer.
Si vraiment, vous n’avez pas les moyens, vous pouvez faire appel à vos descendants. Leur contribution est calculée selon leurs ressources. Si vraiment, cela n’est pas envisageable, il est préférable de se rapprocher d’une assistante sociale pour bénéficier d’une aide sociale qui pourra vous verser jusqu’à 10% de vos revenus.

Il est possible d’obtenir des aides de l’État. Vous pouvez bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie, de l’aide sociale à l’hébergement et des APL. Cela va bien entendu dépendre de vos ressources, mais aussi de votre degré d’autonomie. Vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale.

Le matériel à apporter

Les résidents peuvent apporter leurs vêtements. En général, les établissements disposent d’une laverie, mais renseignez-vous auparavant. Vous allez quand même devoir broder ou coller vos initiales dessus.
Le linge de lit et celui de toilette sont souvent fournis par les EHPAD, il est même compris dans le prix d’hébergement.
Vous pouvez apporter certains meubles, principalement si vous êtes en résidence autonome. Pour ce qui est de l’EHPAD, les chambres sont déjà meublées et il vous sera interdit d’encombrer la chambre sur le long terme.
Quelques maisons de retraite autorisent les animaux de compagnie, mais elles restent rares.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here