Comment faire un bon CV en français ?

cv

Comment faire un bon CV en français ?

En France, les CV possèdent quelques spécificités qu’il vaut mieux intégrer si l’on souhaite être remarqué par les recruteurs. Même si la tentation peut être grande d’effectuer une traduction mot pour mot de son CV en langue française, il s’agit réellement d’une très mauvaise idée !

Le CV en français : un document concis et organisé

Le CV en France est un document court, contrairement à ce que l’on peut observer dans différents pays. Il se limite ici à une seule page si vous postulez pour un emploi junior, deux pages pour un sénior. Pour respecter ce critère, il vous faut aller à l’essentiel ! Pour autant, vous devez mettre en valeur vos expériences passées. Le choix des mots doit être particulièrement soigné afin de faire passer le maximum d’informations en un minimum de mots.

Votre CV se décompose ensuite de la façon suivante :

  • Informations personnelles : elles comprennent obligatoirement vos nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et adresse mail. De manière facultative, vous pouvez ajouter votre âge, ou votre date de naissance, et votre situation personnelle (célibataire ou marié(e)). L’ajout d’une photo, de type photo de passeport, est généralement apprécié par les recruteurs.
  • Formation : listez vos diplômes, du plus récent au plus ancien, en spécifiant les équivalences françaises de vos niveaux d’études. Vous pouvez donner quelques précisions sur les spécificités de vos formations uniquement si celles-ci peuvent constituer un atout pour l’emploi auquel vous aspirez.
  • Expérience professionnelle : comme pour la formation, vous énumérez vos expériences, de la plus récente à la plus ancienne, en détaillant uniquement celles qui mettent en valeur une compétence pouvant être appréciée dans le poste pour lequel vous vous présentez. Si vous avez de nombreuses expériences professionnelles, il est judicieux de ne citer que celles en rapport avec le poste afin de ne pas surcharger inutilement votre CV.
  • Compétences spécifiques : il s’agit ici de préciser votre niveau de langue, pour l’ensemble des langues que vous pratiquez (si possible en utilisant le système CEFR), mais également de signaler si vous êtes titulaire d’un permis de conduire (véhicule léger, poids lourd, moto) ou si vous avez des compétences spécifiques, en informatique par exemple.
  • Activités extra-professionnelles : dans cette partie, vous exposez un aspect plus personnel aux recruteurs. Choisissez parmi les loisirs que vous pratiquez ceux qui vous passionnent vraiment : les recruteurs pourraient avoir envie de discuter avec vous de ces activités, autant avoir des choses à dire en partageant une vraie passion !

Comme nous venons de le voir, la structure du document a son importance, mais vous devez également veiller à ce que l’orthographe du document soit irréprochable. Les recruteurs français n’aiment pas beaucoup les fautes qui dévalorisent le candidat. Si vous avez des difficultés pour créer votre CV, pourquoi ne pas faire appel à un professeur de français ? Votre professeur pourra, outre le fait de travailler avec vous sur votre CV, vous aider à rédiger votre lettre de motivation et vous préparer à un éventuel entretien d’embauche. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour décrocher le job de vos rêves !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici