Covid-19 : la théorie d’une fuite d’un laboratoire jugée « hautement improbable »

0
500
Covid-19-OMS

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est penchée sur les origines de la pandémie de Covid-19. Pour cela, elle a dépêché une équipe d’experts à Wuhan (en Chine), point zéro de l’épidémie mondiale. Après une quatorzaine imposée à leur arrivée en Chine, ils ont eu accès à l’ensemble des lieux qu’ils souhaitaient étudier. Les experts se sont notamment rendus au marché aux animaux où les premiers cas de Covid ont été signalés, il y a déjà plus d’un an. Ils ont également collaboré avec l’institut de virologie, soupçonné d’être à l’origine de la fuite du virus par les Américains.

Lors d’une conférence de presse en date du 9 février, les experts de l’OMS ont admis qu’il était probable que la transmission du Sars-CoV-2 soit d’origine animale, sans toutefois pouvoir identifier l’espèce en cause. Le chef de la délégation de scientifiques chinois, Liang Wannian, en a profité pour infirmer l’idée populaire selon laquelle la Covid-19 serait issue d’une fuite d’un laboratoire. Il a ainsi jugé cette hypothèse comme étant « hautement improbable ».
Enfin, après quatre semaines d’investigations, ces experts ont assuré qu’il n’y avait aucun indice de la présence du virus à Wuhan avant décembre 2019.

Rappelons que selon les données communiquées par Santé publique France309 453 personnes ont été hospitalisée de la Covid-19 sur une période allant du 1er mars 2020 au 02 février 2021, et, 77 238 personnes en sont décédées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici