Comment le marché de la maison intelligente est-il en train d’évoluer ?

maison-intelligente

On voit de grands changements dans le secteur des maisons intelligentes, et particulièrement au niveau des entreprises les plus innovantes du secteur. On pense par exemple à Nest ou à Google. En effet la vision qu’ils ont porté devrait être laissée de côté pour passer a une nouveauté dans le secteur.

La fin de la maison intelligente ?

En fait, c’est le concept même de maison complètement relié et intelligent qui a du mal à faire son chemin. La smart home s’est vue plus belle qu’elle ne l’était en voulant griller les étapes. Car plus que de vendre une maison intelligente, il faut avant tout se concentrer sur des objets qui vont faciliter le quotidien des utilisateurs.

Il est vraiment important d’envisager la transformation comme progressive et de ne pas envoyer les clients dans un futur dystopique qui peut être assez effrayant au premier abord. Cela passe par une progression assez naturelle, qui a d’ailleurs plutôt bien commencé avec les enceintes connectées. D’ailleurs il y a eu trop de marketing autour de la maison connecté qui a peut être amené certain à s’en éloigner. Les clients n’hésitent plus à utiliser le comparatif de maisons connectées pour mieux s’y retrouver et forcément la concurrence est accrue.

Le bâtiment de demain

En fait, il convient de penser au bâtiment de demain plus qu’à la maison. C’est pour cela que de nouvelles innovations viennent plutôt s’intéresser aux bureaux ou à l’industrie. En effet, c’est un terrain de jeu bien plus intéressant quand il s’agit de développer un produit car les cas d’usage sont réels et encadrés.

Si le bâtiment connecté de l’entreprise réussit à se développer, alors il sera beaucoup plus facile pour les entreprises traditionnelles de créer un enthousiasme auprès du grand public. D’abord car elles pourront proposer des outils qui changent la vie, mais aussi car elles auront eu beaucoup plus de retour sur leur utilisation.

Du moyen au service pour la connexion de la maison ?

Dans le futur, au lieu d’acheter leurs propres appareils, les consommateurs se tourneront vers un fournisseur de services tel que leur société d’alarme ou leur fournisseur d’accès Internet.

Les fournisseurs de services ont l’habitude d’installer des équipements au domicile des gens, et les consommateurs leur versent déjà une redevance mensuelle pour fournir un service, ce qui pourrait contribuer à compenser le coût élevé des gadgets connectés et le coût de leur maintenance tout au long de la durée de vie d’un produit. Les grandes entreprises du secteur sont d’ailleurs tombées d’accord sur cette opportunité : elles vendent toutes des produits pour la maison intelligente aux consommateurs.

La gestion des données

Enfin le futur du secteur passe aussi par une grande réassurance sur les données qui sont utilisées, comment elles sont stockées. Les hacks de données se multiplient et les utilisateurs font de plus attention aux données notamment celles qui concernent l’intimité de leur maison. C’est pour ça que les entreprises d’alarme par exemple ont tendance à avoir un coup d’avance sur ce secteur : elles sont déjà plier aux règles de cybersécurité.

D’ailleurs on peut dire que ce marché émergent (le secteur des appareils connectés) est comparable à l’Internet de 1994 ou aux smartphones avant 2007 [date à laquelle Apple a lancé l’iPhone] et au cours des prochaines années, il va devenir une partie intégrante de la vie quotidienne ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici