Gestion d’une agence de voyages : quelques fondamentaux

agence de voyage

La gestion des agences de voyages n’est pas une affaire facile, car de nombreux litiges découleront de cette activité. Voici quelques obligations dont le respect vous mettra à l’abri des problèmes.

L’obligation d’immatriculation

Le fonctionnement d’une agence de voyages est assujetti à l’obtention d’une autorisation auprès de l’administration. Les autorités imposent cette réglementation en vue de protéger les personnes et les biens qui sont les potentielles victimes. L’autorisation ne sera octroyée que lorsque toutes les étapes relatives à la création d’entreprise sont respectées. Pour connaître les différentes étapes concernant particulièrement l’immatriculation des agences de voyages, consultez le site http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F23189.xhtml.

Le respect de la tarification imposée

Dans son ouvrage sur le marketing du tourisme, Viviane TAURAN-JAMELIN rappelle à juste titre qu’« il ne faut pas oublier que le prix est soumis à des contraintes légales imposées par l’État ». Pour éviter de tomber dans le piège d’une concurrence déloyale, les tarifs des voyages doivent être connus par le public. Certaines compagnies sont fautives dans la violation des tarifs connus. Pour éviter ce type de délit, n’exercez pas l’une des tarifications suivantes :

  1. La majoration des prix : certaines entreprises n’hésitent pas à majorer les prix lorsqu’elles apportent des modifications dans leur service. Il est bien vrai que dans une agence, les véhicules de transport se diffèrent. Mais, la majoration est constatée lorsqu’une comparaison est effectuée avec une autre agence pour les mêmes véhicules.
  2. La minoration des prix : lorsque la majoration se présente comme un délit, la minoration tombe également dans cette catégorie. Les compagnies font la minoration à travers la publicité. Ainsi, lorsque vous appliquez les prix contraires à vos fiches publicitaires, l’administration peut engager des poursuites contre votre entreprise.

La gestion d’un compte bancaire

Le compte qui sera créé au nom de votre entreprise ne doit pas servir à vos intérêts personnels. Ce compte bancaire ne doit jamais être déficitaire pour garantir la solvabilité auprès de vos clients. D’ailleurs, vous avez l’obligation d’effectuer une gestion prudente de l’argent de l’entreprise. Pour cette raison, voici une liste restreinte d’autorisations de maniement du compte bancaire de la compagnie :

  • Le retrait d’argent pour l’hébergement de vos clients.
  • Le remboursement des sommes qui sont dues à votre client.
  • Le paiement de certains fournisseurs au nom du client.
  • Pour assurer le remboursement des dépenses effectuées au nom du client.

La publicité de votre compagnie

Pour que votre compagnie soit plus connue, vous devez sans aucun doute recourir à la publicité. Toutefois, la publicité ne doit pas exagérer. Dans son ouvrage sur le management des organisations touristiques, Michel MONEREAU met en exergue les réseaux de communication indispensables à la publicité. Il s’agit de la « presse, les affiches, la radio, la télévision, le cinéma et l’internet ». Elle est encadrée par la loi et elle ne doit pas avoir les mentions qui sont sanctionnées :

  • Ne mentionnez pas les changements sans aucun préavis.
  • N’omettez pas la précision sur la validité des prix sur vos billets.
  • Évitez d’effectuer les publicités trompeuses en présentant les fausses photographies.
  • Indiquez les frais de vos services en totalité en évitant de vous limiter au fractionnement.

La responsabilité de votre service

Les services d’une agence de voyages reposent sur le contrat. De ce fait, l’engagement de votre responsabilité fait ressortir deux types d’obligations dans ce domaine :

  1. L’obligation de moyens : dans ce cadre, vous devez mettre en œuvre tous les moyens vous permettant d’atteindre l’objectif principal qui est la satisfaction du client. En cas d’insatisfaction, le client doit fournir la preuve d’une faute.
  2. L’obligation de résultat : le client doit attendre exactement le service que vous lui avez proposé. C’est seulement en cas de force majeure que votre responsabilité sera éludée.

Les agences de voyages doivent respecter les obligations qui leur incombent. Pour éviter tout conflit, n’exagérez pas dans vos publicités et déployez tous les efforts pour satisfaire les clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici