La gestion du patrimoine routier : comment ça marche ?

La gestion du patrimoine routier

Selon les données publiées par AAA Data en 2020, la France ne compte pas moins de 39,37 millions de véhicules en circulation effective sur 52 millions de voitures immatriculées. À la vue de ces chiffres, on comprend qu’il est primordial d’assurer un diagnostic régulier de l’état des voiries afin d’assurer une sécurité optimale des usagers sur la route. Comment est assuré l’entretien du patrimoine routier ? Quelle utilité pour les automobilistes ? Nextnews.fr vous expose les tenants et aboutissants de l’ingénierie de la route et des déplacements.

En quoi consiste l’entretien routier ?

La politique de l’entretien routier a deux objectifs. D’une part, elle permet d’offrir aux usagers du réseau routier un niveau satisfaisant de sécurité et de confort. Ceci passe naturellement par un entretien convenable des dépendances ainsi que des équipements de sécurité et de signalisation. D’autre part, elle assure la préservation du patrimoine routier, c’est-à-dire la chaussée, les ponts, les tunnels et les murs de soutènement.

En effet, l’entretien constant et la réhabilitation des anciennes infrastructures contribuent en toute évidence à la sécurité et au confort des automobilistes. La gestion du patrimoine routier passe notamment par la réalisation des actions suivantes :
• Le renouvellement des couches de roulement afin de garantir une adhérence à la route,
• L’application de marquages pour optimiser la lisibilité de la route,
• Le fauchage et le débroussaillage régulier des accotements pour assurer la visibilité sur le trajet,
• L’entretien hivernal pour garantir la praticabilité du réseau routier en cas d’intempérie,
• La maintenance et la réparation des murs, et des tranchées couvertes,
• Le remplacement des équipements routiers : signalisation, équipements des tunnels, équipements dynamiques ou dispositifs d’assainissement par exemple.

Un enjeu de sécurité

Les infrastructures routières entretenues contribuent indéniablement à réduire le nombre d’accidents de la circulation. Ainsi, l’amélioration de la sécurité sur les routes repose sur divers paramètres :
• D’une part, l’observation et l’analyse de l’accidentalité de chacun des itinéraires,
• Et d’autre part, la mise en œuvre de mesures correctives.

En conséquence, des sociétés telles que Technologies Nouvelles, sont mandatées régulièrement afin d’établir un audit sur l’état du patrimoine routier. Grâce notamment aux technologies de pointe et aux véhicules dédiés, ces entités établissent un contrôle poussé des équipements routiers permettant de prévenir les risques d’usure sur les routes, d’optimiser les actions quotidiennes d’entretien et planifier le budget de celles à venir.

En effet, chaque panneau de signalisation revêt une importance capitale pour les usagers de la route quels qu’ils soient (piétons, cyclistes, automobilistes, etc.). La signalisation routière a vocation à informer et guider les usagers de la voirie contribuant ainsi à sécuriser les déplacements et fluidifier le trafic.

Par exemple, sachez qu’on dénombre sur le réseau national routier près de 1 900 panneaux d’information à messages variables, et plus de 3 700 caméras de surveillance. Ces derniers reposent sur 9 000 portiques, potences et autres hauts-mâts. Par ailleurs, sachez qu’il y a plus de 50 000 poteaux d’éclairage pour couvrir 1 000 km de route éclairée. Autant d’infrastructures à inspecter et contrôler de façon régulière pour la sécurité de chacun. Il ne faut pas également oublier la vérification des glissières de sécurité en béton ou métalliques, les filets ou tout autre dispositif anti-chutes. Et enfin, est également inclus dans la notion de patrimoine routier à entretenir, les nombreux bassins de stockage des eaux de ruissellement. Ces derniers sont souvent situés dans des zones dites sensibles, c’est-à-dire, proches de zones naturelles protégées ou de captage d’eau potable. Il est primordial de traiter ces eaux de ruissellement avant de les déverser en milieu naturel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici