La glace carbonique : nouvelle star des soirées

Démocratisée par les grands restaurateurs et des barmen qui s’en servent pour sublimer des plats et des cocktails, la glace carbonique est très recherchée par les particuliers qui souhaitent mettre de l’ambiance dans leurs fêtes ou leurs soirées. Dans cet article, vous allez comprendre comment on l’utilise et quelles sont les précautions à prendre pour la manipuler.

Qu’est-ce que la glace carbonique ?

La glace carbonique est constituée de gaz carbonique compactée à très basse température (-80 °C). Habituellement, on l’utilise dans le secteur de l’industrie pour nettoyer des équipements ou bien dans le secteur alimentaire pour conserver les aliments, stopper une macération ou encore pour transporter des produits frais. En plomberie, elle permet de geler des parties de tuyaux pour effectuer des réparations. Plus récemment, la glace carbonique est utilisée pour créer une ambiance ou des effets esthétiques. En effet, la glace carbonique est aussi appelée glace sèche, car elle passe directement de l’état solide à l’état gazeux. On appelle ce procédé la sublimation. Cela crée une fumée très dense et très esthétique. 

Comment utilise-t-on de la glace carbonique pour créer une ambiance ?

La glace carbonique peut s’utiliser pour mettre de l’ambiance, pour décorer ou impressionner.

Quand on sublime de la glace carbonique au ras du sol, cela crée un tapis de fumée. C’est ce que l’on utilise par exemple dans le domaine du cinéma pour créer une ambiance inquiétante dans un film d’horreur. Si vous l’utilisez dans un récipient, la fumée débordera de celui-ci pour retomber ensuite. C’est cet effet qui est recherché en cuisine ou lorsqu’on fait un cocktail. Par exemple, certains barmen utilisent la glace carbonique pour créer des cocktails en trompe-l’œil. Un Whisky-Coca ressemblera à du café chaud. Mais dans une soirée, cela laisse la place à l’imagination. Par exemple, vous pourriez fabriquer un chaudron fumant pour décorer votre maison ou votre terrasse pour Halloween. Vous pourriez également l’utiliser dans des fioles ou des tubes à essai pour créer une ambiance de laboratoire. C’est très amusant et aussi très ludique, car c’est l’occasion de montrer l’expérience aux enfants pour montrer le processus du changement d’état dans un gouter d’anniversaire. 

Les mesures de précautions nécessaires

La glace carbonique fait -80 °C. À cette température, il y a un risque de brulure ou de gelure des mains. C’est pour cela qu’il est nécessaire de la manipuler avec gants. Aussi, il est très dangereux de l’ingérer, car cela risque d’avoir de graves conséquences sur l’organisme. Cela signifie qu’il faut prendre beaucoup de précautions quand on l’utilise à des fins esthétiques ou récréatives. Par exemple, si vous l’utilisez en cuisine pour présenter un plat ou dans un cocktail, il faut toujours avertir l’entourage de la présence et des dangers de la glace carbonique. Si vous l’utilisez en présence d’enfants, informez-les également et ne laissez pas la glace à leur portée. Pour une utilisation dans un cocktail, on utilisera un grand récipient pour faire fumer la glace carbonique et l’on placera un récipient plus petit qui contient le cocktail. Pour une utilisation dans le verre directement, on utilisera une capsule de protection en plastique pour éviter que la glace carbonique ne soit ingérée par erreur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici