Les meilleures astuces pour négocier avec succès une augmentation de salaire en 2024

Khaled D

Publié le

Rejoignez-nous sur les réseaux :)

Obtenir une augmentation de salaire est un sujet qui préoccupe de nombreux salariés. Pour réussir cette étape cruciale, il faut être bien préparé et connaître les tactiques pour mener à bien la négociation. Nous allons vous présenter des stratégies, conseils et les erreurs à ne pas faire lors de votre négociation d’augmentation de salaire.

Trouver le bon moment pour négocier

Le timing est essentiel lorsqu’il s’agit de demander une augmentation. Il est crucial de choisir le bon moment pour maximiser vos chances de succès. Voici quelques conseils pour déterminer la meilleure période pour entamer la discussion :

  • Lors de l’évaluation annuelle : Cette période est généralement propice à la négociation salariale puisque c’est le moment où votre employeur évalue vos performances et votre évolution professionnelle.
  • Après avoir atteint un objectif : Si vous avez récemment rempli un objectif important ou dépassé les attentes de votre supérieur, cela peut être un bon moment pour négocier une augmentation.
  • Lors d’un changement de poste : Si vous êtes sur le point de changer de poste ou d’assumer de nouvelles responsabilités au sein de l’entreprise, cela peut être un moment opportun pour discuter de votre rémunération.
Sur le même thème :  SALAIRE : Votre rémunération risque d'EXPLOSER en 2024 si vous exercez l'un de ces 10 métiers !

En revanche, il est déconseillé de demander une augmentation lors d’un contexte économique difficile pour l’entreprise ou si vous n’avez pas eu de résultats probants récemment.

Préparer son argumentaire

Pour mener avec succès votre négociation, il est primordial de préparer un argumentaire solide et cohérent. Nous vous proposons quelques conseils pour élaborer vos arguments :

Comparer votre salaire au marché

Effectuez des recherches pour connaître le salaire moyen dans votre secteur d’activité et pour un poste similaire au vôtre. Ces données vous permettront d’évaluer la compétitivité de votre rémunération actuelle et de donner du poids à votre demande d’augmentation.

Lister vos réalisations et compétences

Pensez à mettre en avant vos accomplissements, comme les projets que vous avez menés à bien ou les résultats obtenus, ainsi que vos compétences spécifiques qui sont un atout pour l’entreprise.

Proposer une augmentation réaliste

Il est conseillé de faire preuve de modération et de ne pas surestimer ses prétentions salariales. Demandez une augmentation raisonnable et en phase avec ce qui se pratique sur le marché, afin de ne pas passer pour un prétentieux.

Les erreurs à éviter lors de la négociation

Lorsque vient le moment de négocier votre augmentation de salaire, voici les erreurs à ne surtout pas commettre :

  • Être trop émotionnel : Évitez de faire part de vos problèmes personnels ou de laisser transparaître vos émotions. Restez professionnel et axez votre argumentaire sur vos performances et compétences.
  • Baser sa demande uniquement sur le temps écoulé : Ne demandez pas une augmentation simplement parce que cela fait longtemps que vous n’en avez pas eu, mais mettez en avant les raisons objectives pour lesquelles vous méritez une rémunération supérieure.
  • Mettre en avant ses besoins financiers : Concentrez-vous sur votre valeur ajoutée dans l’entreprise plutôt que sur vos besoins d’argent. Les difficultés financières ne sont généralement pas un argument convaincant pour obtenir une augmentation.
  • Avoir une attitude conflictuelle : Négocier une augmentation de salaire implique la capacité à dialoguer et à chercher un compromis acceptable pour les deux parties. Adopter une attitude conflictuelle ne fera que nuire à votre cause.
  • Ne pas être flexible : Soyez prêt à éventuellement accepter une contre-proposition ou négocier des avantages supplémentaires si votre employeur ne peut satisfaire votre demande initiale.
  • Comparer son salaire à celui des collègues : Chaque situation est unique et dépend de nombreux facteurs tels que l’expérience, les compétences, le poste du salarié etc. Aborder ce sujet risquerait de braquer celui-ci et mettre une pression négative sur la négociation.
Sur le même thème :  INSOLITE ! "Je suis Sexeur de Poussins et je gagne presque 4500€/mois". Découvrez cet emploi méconnu du public

En suivant ces conseils, il vous sera plus facile de réussir votre négociation d’augmentation de salaire. Sachez tout de même que le succès n’est pas garanti et qu’une réponse négative peut parfois être justifiée selon les circonstances internes ou économiques de l’entreprise.

Toutefois, ne perdez pas espoir et préparez-vous pour un prochain essai en continuant de travailler sur vos compétences, performances et argumentaire.

Khaled D

Laisser un commentaire