Métiers du bâtiment : pourquoi opter pour une formation en apprentissage ?

L’apprentissage est mode d’enseignement qui offre de nombreuses perspectives professionnelles aux jeunes. En intégrant une entreprise, ils peuvent continuer à suivre leurs études, acquérir de nouvelles compétences, mais aussi de l’expérience. Des atouts qui leur permettent de devenir rapidement opérationnels afin d’augmenter leurs chances de décrocher un premier emploi.

Percevoir une rémunération en continuant ses études

Dans l’enseignement classique, il n’est pas toujours évident de travailler tout en poursuivant ses études. N’ayant pas vraiment le choix, nombre de jeunes sont contraints d’abandonner leurs études. Avec les formations en apprentissage aux métiers du bâtiment, l’alternant suit normalement son cursus. 

Avec son contrat d’apprentissage, il peut percevoir une rémunération indexée sur son âge et son niveau d’étude. Et dans certains cas, sachez que ce salaire peut être supérieur au SMIC. Par ailleurs, l’apprenti peut bénéficier d’une exonération des charges salariales. Et pour trouver la bonne formation, découvrez ces conseils sur les métiers du bâtiment.

Un large catalogue de formations ouvert à tous

Du CAP au Master 2, les formations aux métiers du bâtiment concernent une multitude de disciplines. Carreleur-mosaïste, maçon, installateur thermique, plâtrier, menuisier aluminium-verre, électricien, etc., chacun peut suivre sa vocation selon un large éventail de métiers. C’est un réel avantage pour choisir la formation la mieux adaptée à ses perspectives professionnelles.

À noter que certaines formations diplômantes se font sur des cursus plus longs. Elles permettent à l’apprenti d’accéder à des professions de cadre du BTP. Ingénieur, chef de chantier, docteur de travaux, directeur commercial, etc., plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Acquérir l’expérience du terrain

Les apprenants qui suivent la formation classique souffrent d’un gros défaut : ils manquent cruellement d’expérience. C’est tout le contraire avec les formations aux métiers du bâtiment. En la suivant, le jeune acquiert de l’expérience, ce qui lui permet d’accéder plus facilement au marché du travail. 

En centre de formation, l’apprentie continue d’approfondir ses connaissances théoriques. Mais une fois sur le terrain, il peut découvrir toutes les facettes de son métier, renforcer ses compétences et explorer toutes les réalités du monde du travail.

Augmenter son employabilité pour décrocher un emploi

Les entreprises sont particulièrement séduites par les profils disposant d’une certaine expérience. Les recruteurs sont plus enclins à s’intéresser aux postulants qui maîtrisent parfaitement le métier. En effet, c’est un véritable atout pour ne pas dépenser de l’argent pour la formation des salariés.

Avec l’apprentissage aux métiers du bâtiment, le jeune augmente de facto son employabilité. Il dispose d’un large panel de compétences et d’une expérience non négligeable. Initié aux pratiques du monde du travail et déjà opérationnel, l’apprenti augmente ainsi ses chances de décrocher un premier emploi.

Des frais de scolarité à la charge de l’employeur

Les jeunes éprouvent très souvent des difficultés à financer leurs études. Avec un contrat d’apprentissage en poche, ils peuvent désormais poursuivre une formation en s’acquittant des frais de scolarité. En effet, le coût de la formation en alternance est à la charge de l’entreprise d’accueil. 

Et même si des frais supplémentaires peuvent être facturés à l’alternant, cela ne représentera qu’une dépense minime. De ce fait, les apprentis disposant de faibles revenus peuvent se former aux métiers du bâtiment. Vous l’aurez compris, l’alternance contribue à promouvoir l’égalité des chances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici