Ouverture de restaurant : Est-ce une bonne idée de passer par une franchise ?

Khaled D

Publié le

Partagez cet article avec vos proches !

Vous rêvez d’ouvrir votre propre restaurant, mais vous ne savez pas par où commencer ? La franchise peut être une solution intéressante pour lancer votre activité rapidement et bénéficier du soutien d’un réseau. Découvrez dans cet article les avantages et inconvénients de passer par une franchise pour ouvrir son restaurant ainsi que quelques conseils pour franchir le pas.

Les avantages de la franchise pour ouvrir son restaurant

Le concept et l’image de marque déjà établis

En choisissant de devenir franchisé, vous bénéficiez d’un concept et d’une image de marque déjà éprouvés par un réseau de restaurants existants. Cela représente un gain de temps et d’énergie considérable, car vous n’aurez pas à créer votre propre identité visuelle, votre carte de menu ou encore vos outils de communication.

De plus, les clients sont souvent plus enclins à se rendre dans un établissement dont ils connaissent l’enseigne plutôt que dans une nouvelle entité indépendante.

La formation et l’accompagnement

Lorsque vous rejoignez une franchise, vous bénéficiez généralement d’une formation initiale pour vous aider à maîtriser les aspects spécifiques du concept et à bien démarrer votre activité. Tout au long de la collaboration, vous bénéficiez aussi d’un accompagnement permanent de la part du franchiseur, qui peut vous apporter des conseils, des informations sur les nouvelles tendances du marché ou encore des idées pour mieux répondre aux attentes de vos clients.

Les économies d’échelle

Ouvrir une franchise de restaurant permet aussi de bénéficier des économies d’échelle réalisées par le réseau. En effet, la négociation groupée du prix des matières premières et des fournitures ainsi que les mutualisations d’achats au niveau central sont généralement plus avantageuses qu’en tant qu’entrepreneur indépendant.

Les inconvénients de la franchise pour ouvrir son restaurant

Le coût initial et les redevances

L’un des principaux inconvénients de la franchise est le coût initial élevé pour accéder au réseau et utiliser l’image de marque ainsi que le concept. Le franchisé doit en effet verser au franchiseur un droit d’entrée important, qui peut représenter un frein pour les futurs restaurateurs disposant d’un budget limité.

Ensuite, il faut également prendre en compte les redevances sur le chiffre d’affaires ou les marges réalisées à payer au franchiseur tout au long de la collaboration.

La dépendance vis-à-vis du franchiseur

En devenant franchisé, vous êtes liés par un contrat avec votre franchiseur, qui peut imposer des directives à suivre pour respecter le concept et préserver l’identité du réseau. Cela peut limiter votre marge de manœuvre et votre créativité en matière d’aménagement, de menus ou de promotion.

Le risque de réputation

En intégrant une franchise de restaurant, vous êtes également exposé au risque de réputation lié à l’image de marque du réseau. Si un autre franchisé rencontre des problèmes ou si la qualité globale du réseau décline, cela peut nuire à votre propre activité.

Conseils pour bien choisir sa franchise et réussir son projet

Réaliser une étude de marché préalable

Avant de vous engager dans une franchise de restaurant, effectuez une étude de marché locale pour identifier les besoins et les attentes des consommateurs autour du concept envisagé. Cela vous permet d’orienter votre choix vers une enseigne adaptée et de vous assurer de la rentabilité de votre projet.

  • Évaluez : la concurrence, la démographie et le potentiel économique du secteur géographique envisagé.
  • Si possible : contactez des franchisés du réseau qui pourront vous donner de précieux conseils et retours d’expérience sur leur collaboration avec le franchiseur.

Analyser les aspects financiers

Comparez les différents contrats de franchise proposés par les enseignes, en particulier en ce qui concerne les droits d’entrée, les redevances et les durées d’engagement. Calculez également les investissements nécessaires pour créer et exploiter votre restaurant franchisé ainsi que le retour sur investissement que vous pouvez espérer de manière réaliste.

Pensez à vous renseigner sur les possibilités de financement auprès des organismes dédiés à la création d’entreprise et n’hésitez pas à solliciter des experts-comptables pour vous aider dans vos démarches.

Se renseigner sur les obligations légales et administratives

L’ouverture d’un restaurant, même en franchise, nécessite de respecter certaines formalités. Pour cela, il est important de vous informer sur la forme juridique à adopter, les différentes déclarations d’ouverture à réaliser ainsi que sur l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés.

Vérifiez également que vous remplissez toutes les conditions d’hygiène et de sécurité nécessaires pour exploiter un restaurant selon la réglementation en vigueur.

S’impliquer personnellement dans le projet

Pour réussir votre projet de restaurant franchisé, il est essentiel de vous impliquer à 100% et de prendre part activement à la gestion quotidienne de votre établissement. Veillez à bien suivre la formation initiale proposée par le franchiseur et à rester informé des nouveautés et tendances du secteur pour adapter continuellement votre offre.

En somme, ouvrir son restaurant via une franchise peut être une solution clé en main qui permet de bénéficier de nombreux avantages, comme un concept déjà éprouvé, une formation et un accompagnement de la part du réseau. Toutefois, il convient de se renseigner sur les aspects financiers, légaux et administratifs, et de s’impliquer pleinement dans son projet pour maximiser ses chances de succès.

Khaled D

Partagez cet article avec vos proches !

Laisser un commentaire