Perturbateur endocrinien : qu’est ce que c’est ?

1
48

Au secours ! Les perturbateurs endocriniens sont sur toutes les lèvres sans que vous n’y compreniez rien, malgré votre bonne volonté et des recherches infructueuses sur la toile. Pour enfin comprendre ce que sont les perturbateurs endocriniens sans avoir besoin de recourir à un dictionnaire, nous vous les présentons simplement dans cet article.

Perturbateur endocrinien

Perturbateurs endocriniens : de quoi s’agit-il exactement ?

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme humain et dont l’effet peut interférer avec le fonctionnement de notre système endocrinien et causer des effets néfastes à terme.

Le système endocrinien est responsable de la régularisation de plusieurs fonctions dans l’organisme et notamment celles qui sont liées au métabolisme, à la croissance, à la réaction au stress, à l’activité sexuelle et à l’équilibre de la glycémie, entre autres. Les cellules endocrines de notre corps, situées dans les glandes (une dizaine en tout, comme l’hypophyse, le pancréas, la glande thyroïde…) produisent ainsi des hormones en fonction des besoins de notre organisme. Ces hormones sont, en quelque sorte, des messagers chimiques chargés d’agir sur des cellules plus ou moins proches. Elles ont pour rôle d’influencer la majeure partie des cellules de notre corps et leurs effets sont variés. Il est important de retenir également que les hormones agissent de manière à provoquer des réactions destinées à durer dans le temps.

Le système endocrinien est extrêmement important car il régule un grand nombre d’activités complexes dans le corps humain, autant les réactions immédiates que les fonctions permanentes.

Que se passe-t-il si le système endocrinien est perturbé ?

Lorsque le système endocrinien est déréglé, la quantité d’hormones produites devient supérieure ou inférieure à la normale. Ces déséquilibres hormonaux peuvent conduire à des problèmes de santé graves comme la surproduction d’insuline, la carence en hormones thyroïdiennes, la carence des hormones liées à l’apparence (croissance, développement musculaire…). La liste est longue.

Une consommation trop importante de substances nocives impacte négativement sur la production d’hormones et pose donc le risque de dérégler l’organisme dans son intégralité. Les substances qui peuvent être à même de perturber le système endocrinien sont nombreuses et, contrairement aux idées reçues, peuvent être d’origine naturelle ou synthétique. Lorsqu’elles sont reconnues comme étant capables d’interférer avec notre système endocrinien, on les appelle des perturbateurs endocriniens.

Où se trouvent les perturbateurs endocriniens ?

Les sources de perturbateurs endocriniens sont multiples. On les trouve dans les objets de consommation courante, dans les médicaments, les produits phytosanitaires, les solvants, les produits d’entretien… la liste ne cesse de s’allonger au gré des études scientifiques et des dénonciations en tout genre dans les médias.

Depuis une quinzaine d’années, les pouvoirs publics envisagent des recherches visant à lutter contre les perturbateurs endocriniens. L’exemple de l’interdiction du bisphénol A en 2012 et du retrait des substances pesticides depuis 2008 sont l’aboutissement des travaux menés en vue de venir à bout des perturbateurs endocriniens. Il reste cependant encore beaucoup d’efforts à fournir… Pour l’heure, mieux vaut opter pour des produits naturels et labellisés.

-> Plus d’informations sur la page liée à ce sujet sur Wikipédia

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here