Attention à l’accès de certains chantiers, cela peut être dangereux !

0
21

Généralement, l’été ainsi que le printemps sont les deux saisons propices aux chantiers puisque le soleil est au rendez-vous. Les conditions de travail sont nettement meilleures, c’est souvent pour cette raison que les travaux se dévoilent dans les communes. Qu’ils soient relativement rapides ou plus importants, il est indispensable de bien limiter les accès notamment au public. Les entreprises du bâtiment doivent acheter des barrières de chantier comme celles présentées ici. Cela évite les accidents et elles ont aussi le pouvoir d’informer les passants ainsi que le personnel. 

Comment choisir des barrières pour les chantiers ? 

Pour une signalisation temporaire sur les chantiers, il est impératif de réglementer les accès, car vous limitez ainsi les accidents. Généralement, les villes sont nombreuses à démarrer des chantiers de construction pour les logements, des pôles dédiés à la santé ou encore divers aménagements. Comme des engins sont dépêchés sur place, cela peut être dangereux pour les passants. Les barrières sont alors indispensables pour limiter les accès et plusieurs critères aident les professionnels à les choisir. 

  • En fonction du chantier, vous aurez peut-être besoin d’une version fluorescente, car les chantiers sont souvent dangereux la nuit à cause de la baisse de la luminosité.
  • Pour les matériaux, sachez que l’acier est plus lourd que le plastique. Ce dernier pourrait alors s’envoler à la première rafale de vent.
  • Les barrières de chantiers sont conçues pour l’intérieur ou l’extérieur, vous avez aussi diverses couleurs et les prix ne sont pas les mêmes en fonction de la robustesse.
  • Une barrière de sécurité en plastique avec du rouge et du blanc de la gamme Titan sera facturée moins de 140 euros l’unité.
  • Par contre, vous devez prévoir plus de 150 euros pour un produit en acier galvanisé.

Les versions légères sont plus faciles à déplacer, mais elles sont conçues pour un usage éphémère de quelques heures seulement. Pour une utilisation plus longue, nous vous conseillons des modèles en acier puisqu’ils sont plus lourds. 

Des barrières de chantier s’adaptent à toutes les configurations

Certains espaces ne permettent pas d’utiliser une barrière classique, il faut alors des versions extensibles. Vous aurez des versions linéaires et lestables de plus de deux mètres, elles sont facturées à l’unité moins de 410 euros. D’autres sont carrés, elles sont parfaites pour limiter l’accès à une bouche d’égout par exemple et vous devez prévoir moins de 300 euros. Sur les chantiers, il y a également des filets à moins de 120 euros le rouleau, ils permettent de créer des clôtures. La mise en place est alors beaucoup plus simple que celle proposée avec des barrières et l’encombrement reste limité. 

N’hésitez pas à contacter ce professionnel qui pourra vous aider lors du choix de votre barrière de sécurité. Sachez qu’il y a également des versions enroulables à moins de 1400 euros et elles sont vendues sous la forme d’un kit. Dans tous les cas, vous n’aurez aucune difficulté pour trouver des barrières, car il y a aussi des nouveautés comme c’est le cas avec ces produits en PVC qui sont faciles à ranger et à installer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici