Sortie anticipée d’un PER : comment ça se passe ?

Camille D

Publié le

Sortie anticipée d'un PER : comment ça se passe ?

Partagez cet article avec vos proches !

Le plan d’épargne retraite (PER) est un produit d’épargne à long terme. Toutefois, il arrive que l’on ait besoin de récupérer les sommes épargnées avant l’échéance prévue, afin de financer un projet personnel ou faire face à des difficultés financières. Dans ce cas, il tout à fait possible de demander une sortie anticipée de son PER. Mais comment cela se passe-t-il concrètement ? Quelles sont les conditions à remplir et les démarches à effectuer pour sortir de son PER avant l’âge de la retraite ?

Qu’est-ce qu’un plan d’épargne retraite ?

Avant de parler de sortie anticipée, revenons d’abord sur le principe du plan d’épargne retraite. Un plan d’épargne retraite (PER) est un produit d’épargne à long terme permettant de se constituer un capital pour la retraite. Il permet de bénéficier d’avantages fiscaux et peut être souscrit par tout contribuable, salarié ou non-salarié.

Le PER peut être souscrit individuellement ou collectivement, par exemple par le biais de son entreprise. Les montants épargnés sur le PER sont bloquées jusqu’à la retraite, sauf cas exceptionnels prévus par la loi (mais nous y reviendrons…).

Il existe plusieurs types de PER, tels que :

  • le PER individuel,
  • le PER collectif,
  • le PER obligatoire.
Sur le même thème :  Épargne : Stratégies et conseils pour protéger votre argent de l'inflation

Les modalités de versement, les conditions de déblocage et les avantages fiscaux varient en fonction du type de PER souscrit, consultez le guide pour en apprendre davantage.

Quels sont les avantages du PER ?

Avantages du PER : quels sont-ils ?
Avantages du PER : quels sont-ils ?

Avantages fiscaux

Les sommes versées sur le PER sont déductibles de l’impôt sur le revenu, dans la limite d’un plafond. Les gains réalisés sur le PER sont également exonérés d’impôt sur le revenu, mais sont soumis aux prélèvements sociaux au moment du retrait.

Souplesse de gestion

Ce contrat offre une grande souplesse de gestion, avec la possibilité de moduler les versements en fonction de ses revenus et de sa situation personnelle.

Transférabilité

Vous pouvez transférer votre contrat d’un établissement financier à un autre, sans perdre les avantages fiscaux acquis.

Blocage des sommes

Le blocage des sommes épargnées permet de constituer une épargne de long terme pour la retraite, sans risque de les utiliser à d’autres fins.

Complémentarité avec d’autres dispositifs d’épargne-retraite

Le PER peut être combiné avec d’autres dispositifs d’épargne-retraite, tels que le PERP, le contrat Madelin ou le PERCO.

Il est important de noter que les avantages fiscaux et les conditions de gestion du PER varient en fonction du type de plan souscrit (individuel, collectif ou obligatoire).

Isolation thermique en paille : alliez performance et économie pour l’isolation de votre logement

Dans quels cas peut-on sortir d’un PER ?

Les sommes épargnées dans un plan d’épargne retraite sont généralement bloquées jusqu’à la retraite, mais il existe des cas exceptionnels où il est possible de sortir de son PER avant l’échéance prévue.

Sur le même thème :  Épargne : Ce livret boosté, gratuit et accessible est demandé par seulement 10% des Français
Sortir du plan épargne retraite : comment procéder ?
Sortir du plan épargne retraite : comment procéder ?

Voici les situations dans lesquelles il est possible de débloquer son PER :

  • Le départ en retraite : lorsque l’épargnant prend sa retraite, il peut demander la sortie de son PER.
  • L’invalidité : si l’épargnant est reconnu en situation d’invalidité, il est en mesure de sortir de son plan d’épargne.
  • Le décès : en cas de décès de l’épargnant, les sommes investies peuvent être récupérées par les bénéficiaires désignés.
  • L’acquisition d’une résidence principale : dans certains cas, le particulier peut débloquer son PER pour financer l’acquisition de sa résidence principale.
  • Le surendettement : en cas de surendettement, débloquer un PER permet de rembourser ses dettes.
  • Le dépassement de l’âge limite : dans certains cas, il est possible de sortir de son PER avant la retraite l’âge limite prévu par la loi est atteint (par exemple 70 ans pour un PER individuel).

Notons que les modalités de sortie varient en fonction du type de PER souscrit. À vous de vous renseigner auprès de votre établissement pour connaître les conditions précises de sortie de son plan d’épargne retraite.

Comment sortir du plan épargne retraite ?

Pour effectuer une sortie anticipée de son PER, l’épargnant doit en faire la demande auprès de son établissement financier en fournissant les pièces justificatives nécessaires (certificat médical, attestation de surendettement, etc.).

Les modalités de déblocage des sommes varient en fonction du type de contrat souscrit et peuvent donner lieu à des frais de sortie ou des pénalités. Il est donc recommandé de se renseigner auprès de son établissement financier pour connaître les conditions précises de sortie anticipée de son PER.

Sur le même thème :  Pourquoi votre épargne est-elle en danger... et comment y remédier "efficacement" ?
Camille D

Partagez cet article avec vos proches !

Laisser un commentaire