Vous avez 20 000€ qui dorment ? Voici comment les investir dans l’immobilier

Khaled D

Publié le

comment investir 20 000 euros dans l'immobilier

Partagez cet article avec vos proches !

Idées principales Détails
🏠 Investir dans l’immobilier en 2024 Utilisez 20 000€ comme apport pour obtenir un prêt immobilier
💡 Stratégie pour investissement locatif Évaluer la capacité d’emprunt et choisir un bien en zone demandée
📊 Avantages des SCPI Profitez d’un investissement accessible dès 200€ sans gestion active
🚗 Investir dans un parking ou box Bénéficier d’une rentabilité élevée avec peu de charges

Investir 20 000€ dans l’immobilier en 2024 est une opportunité accessible, même avec un budget limité. L’immobilier en France est souvent préféré par les épargnants inquiets face aux fluctuations des marchés boursiers. Malgré des prix au mètre carré élevés, notamment dans les grandes villes françaises, les Français restent particulièrement attirés par ce type d’investissement.

Un investissement immobilier locatif grâce à un apport

Utiliser les 20 000€ comme apport pour obtenir un prêt immobilier est une stratégie courante. Cette approche permet d’acquérir un bien, comme un studio ou un deux-pièces, dans une grande ville française, pour ensuite le mettre en location. Les revenus locatifs permettent de réduire l’effort d’épargne mensuel et de réaliser un horizon de rentabilité intéressant.

Les étapes clés pour un investissement locatif réussi :

  • Évaluation de la capacité d’endettement : Vérifiez votre capacité d’emprunt auprès de votre banque en prenant en compte vos revenus et vos charges actuelles.
  • Choix du bien : Recherchez un bien immobilier dans une zone à forte demande locative. Les grandes villes comme Paris, Lyon ou Marseille sont des choix populaires.
  • Négociation du prêt immobilier : N’oubliez pas de négocier les conditions de votre prêt avec votre banquier, surtout les taux d’intérêt et les assurances.
  • Mise en location : Une fois le bien acheté, trouvez des locataires et assurez-vous que le revenu locatif couvre vos mensualités de prêt.
Sur le même thème :  Investir en 2021 : les atouts de l'immobilier neuf

Cependant, il faut tenir compte des taux d’intérêt élevés en 2024, qui peuvent limiter cette option. Les revenus locatifs doivent être soigneusement calculés pour couvrir les charges et les mensualités du prêt. Une étude de marché préalable est indispensable pour minimiser les risques et optimiser la rentabilité.

Acheter des parts de SCPI

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont des véhicules d’investissement accessibles dès 200€, ce qui permet d’investir de petites sommes dans l’immobilier sans nécessiter une gestion active des biens.

Les investisseurs en SCPI perçoivent des revenus fonciers proportionnels à leur investissement sans avoir à gérer directement les biens ni les locataires. Les SCPI investissent dans divers segments de l’immobilier, tels que les bureaux, commerces, hôtels, et plus encore.

Les avantages des SCPI incluent :

  • Accessibilité financière : Investir dans une SCPI est possible même avec un budget limité.
  • Diversification : Les SCPI permettent de diversifier son portefeuille en investissant dans différents biens immobiliers situés dans diverses régions.
  • Gestion déléguée : Les investisseurs n’ont pas à gérer les biens ou les locataires, ce qui simplifie grandement l’investissement.

Les SCPI offrent un rendement moyen d’environ 4,5%. Cependant, elles comportent des inconvénients tels que des frais d’entrée élevés et une dépendance aux décisions de gestion de la société gérant la SCPI.

Acheter une place de parking ou un box

Pour ceux qui souhaitent un investissement direct et tangible sans trop de contraintes, acheter une place de parking ou un box représente une alternative séduisante. Cela requiert généralement un budget moindre comparé à l’achat d’un bien résidentiel, en particulier dans des régions comme Paris où les prix des places de parking fluctuent entre 15 000€ et 50 000€ selon les quartiers.

Les avantages des investissements dans les parkings et les box incluent :

  • Peu de charges : Les frais d’entretien et les charges sont minimisés.
  • Rentabilité élevée : En fonction de l’emplacement, la rentabilité peut varier entre 6 et 12%.
Sur le même thème :  Investir 100 €/mois : Est-ce que c'est utile et dans quoi pourrais-je les investir ?

Cependant, certains points négatifs méritent d’être mentionnés :

  • Frais de notaire élevés : Ils peuvent représenter entre 15 et 20% du prix d’achat.
  • Gestion locale nécessaire : L’investisseur doit s’occuper de la gestion, y compris la recherche de locataires et l’entretien de l’espace.
  • Volatilité du marché : Peut être sensible aux politiques locales sur le stationnement et les véhicules motorisés.

Investir via le crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier, ou financement participatif, permet de financer divers projets immobiliers grâce à des tickets d’entrée d’environ 1 000€. Il offre l’avantage d’une rentabilité attractive entre 7 et 10%, mais présente des risques de non-aboutissement des projets.

  • Accès diversifié : Permet de participer à plusieurs projets immobiliers différents via des plateformes en ligne.
  • Rentabilité élevée : Potentiel de rendement supérieur à celui d’autres investissements immobiliers traditionnels.

Attention toutefois aux risques :

  • Risque de non-aboutissement : Certains projets peuvent ne pas aboutir ou rencontrer des difficultés qui impactent le rendement final.
  • Manque de liquidité : L’argent est souvent bloqué jusqu’à la fin du projet, ce qui limite la possibilité de récupération rapide des fonds.
  • Recherche constante nécessaire : Nécessite de suivre et de sélectionner les projets avec soin pour optimiser les chances de succès.

Pour limiter les risques, il est recommandé de diversifier les investissements entre plusieurs projets afin d’optimiser la rentabilité globale tout en minimisant l’impact potentiel des échecs individuels.

Moyens de diversification

La diversification des investissements est essentielle pour optimiser la rentabilité et limiter les risques. Combinez plusieurs stratégies pour équilibrer votre portefeuille.

Exemple de diversification :

  1. Parts de SCPI : Profitez d’une gestion déléguée et de revenus récurrents sans participer activement.
  2. Crowdfunding immobilier : Augmentez vos rendements potentiels en finançant divers projets immobiliers.
  3. Places de parking : Une entrée tangible et directe dans l’immobilier avec un fort potentiel de rentabilité.

Il est également possible de combiner d’autres types de placements, comme l’investissement dans la bourse via un PEA (Plan d’Épargne en Actions) ou encore de souscrire à des contrats d’assurance-vie en unités de compte pour diversifier davantage votre portefeuille.

Sur le même thème :  Crédit immobilier : Comment évaluer les risques/bénéfices d'un investissement via un emprunt

Tableau comparatif des options d’investissement :

Option Accessibilité Rendement Moyen Gestion
Immobilier locatif Apport de 20 000€ + prêt Variable Active, gestion des locataires
SCPI 200€ minimum 4,5% Passive, gestion déléguée
Parking/Box 15 000€ à 50 000€ 6-12% Gestion simple, charges faibles
Crowdfunding immobilier 1 000€ minimum 7-10% Passive, suivi des projets
Khaled D

Partagez cet article avec vos proches !