L’explosion du marché des sextoys depuis la pandémie.

marché des sextoys

L’usage des sextoys a longtemps été tabou dans la population française. Pourtant, il ne s’agit pas d’un sujet nouveau. Loin de là ! Les jouets conçus pour le plaisir des adultes ne datent pas du 20ème siècle. Le premier godmichet connu était fait de grés poli et date d’au moins 28 000 ans avant Jésus-Christ. Il a été découvert dans une cave en Allemagne près de la ville d’Ulm.

Depuis une douzaine d’années, le monde assiste à une explosion des ventes de sextoys. Les ventes ont par ailleurs explosés durant la pandémie. Comment se porte le marché du sextoy en France depuis ?

Nextnew vous en dit plus sur le marché des jouets coquins en pleine explosion depuis 2020.

Les sexshops ne connaissent pas la crise

Selon le sociologue Baptiste Coulmont, les sextoys placent la sexualité au sein « d’une économie commerciale de loisirs » et promettent « un épanouissement décomplexé ». Les Français ont bien compris cela. Avec la pandémie du coronavirus, les confinements successifs les gérants de sexshops ont vu leurs ventes exploser en 2020. En effet, lors de chaque confinement, les boutiques spécialisées dans les objets de plaisir ont vu leur chiffre d’affaires dopé de manière exponentielle.

Ces sexshops ont enregistré une hausse du nombre de leurs ventes allant de 136 % à 185 %. Cette vague de commandes dans les boutiques de sextoys correspond au volume des achats enregistrés pour la période de Noël.

Le marché du jouet sexuel pesait pas moins de 57 milliards d’euros e, 2014. Ces chiffres ont explosé avec le e-commerce, et les boutiques de sexshops en ligne. Désormais, le marché pèse 112,2 milliards en 2021, soit une augmentation de presque 100 %.

Quels sont les sextoys les plus vendus ?

Il existe une grande varié de sextoys sur le marché : godemichés, vibromasseurs, Rabbit, plug anal, womanizer, boules de Geisha. Certains sont spécialement conçus pour le plaisir masculin, et d’autres dédiés au plaisir féminin. Il y en a de toutes les tailles, de toutes les formes et pour toutes les zones érogènes. Mais alors, quel a été le sextoy le plus vendu durant la pandémie ?

Les divers sexshops, en boutique et en ligne, ont enregistré une hausse conséquente de leurs chiffres d’affaires durant la pandémie. Plus exactement, le second confinement a été très rentable pour ces marchands de plaisir. Deux catégories de jouet pour adultes ont eu particulièrement de succès. Les sextoys connectés sont en effet arrivés en tête des ventes durant la crise. Les Français n’ont pas manqué d’imagination pour faire passer le temps ou pour rester « ensemble » malgré la distance physique. Le vibromasseur connecté pour couple, « We Vibe » a vu ses ventes grimper de 113 % en France, notamment.

Enfin, les stimulateurs de plaisir féminin se positionnent sur la deuxième marche du podium. Selon les chiffres du groupe allemand Wow, les ventes du « Womanizer », un stimulateur clitoridien, ont été multipliés par trois dans le monde entier durant la crise sanitaire. En France, les ventes ont tout de même doublé durant cette même période. Les ventes de ce jouet pour adulte ont fait un bon 153 %.

Les sextoys ne sont désormais plus tabous. Pour preuve, 180 packs érotiques ont été généreusement offerts à l’équipe de soignants de l’hôpital d’Avignon en novembre 2020. De quoi apporter un peu de réconfort à nos héros du quotidien.

Notez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici