Smartphones incassables : rêve ou réalité ?

0
370

En 2019, nous auront des téléphones incassables… C’est du moins ce que nous fait espérer la start-up Akhan. Plus le téléphone est cher, plus l’on a l’impression que son écran se brise au moindre choc. La solution viendra peut-être l’an prochain avec les écrans diamantés annoncés par une entreprise américaine.

Smartphone antichoc

Un projet ambitieux pour des écrans sans fêlure

Ce qu’on promet chez Akhan a résonnance de chant d’espoir. À partir du diamant synthétique, cette start-up américaine prétend avoir développé un modèle d’écran qui résistera à tout impact, en tout cas mieux que ce que nous avons actuellement. Voici le processus de fonctionnement de ce bijou sur lequel nous écrirons bientôt nos messages. L’écran fabriqué à base de diamant de laboratoire recouvrira la dalle électronique du portable. Il pourra ainsi servir, pour la dalle électronique, de bouclier imprenable, que rien ne saura ébranler. On pourrait le combiner avec le Gorilla Glass ou autres matériaux. Pour le moment, le prototype conçu est à l’essai. L’on s’assure que les signaux seront convenablement transmis et que le bouclier en diamant sera assez sensible pour permettre au doigt de naviguer sur l’écran. L’autre détail qu’il faut régler avec l’écran diamanté est la réflectance, c’est-à-dire la quantité de lumière que l’écran renvoie à l’utilisateur. On sait la propriété de réflectance naturelle du diamant. Or un écran qui réfléchit trop finit par donner une sensation agaçante d’éblouissement à l’utilisateur surtout lorsque ce dernier fait une lecture sur son écran. Dès lors, l’utilisateur aura tendance à augmenter la luminosité pour se donner un meilleur confort au cours de sa lecture. Une conséquence indirecte survient à la longue, c’est l’épuisement de la batterie, puisque la luminosité consomme une quantité importante d’énergie.

Les ingénieurs d’Akhan avaient rêvé que leur écran magique soit placé déjà sur des téléphones dès décembre 2017. On espère que notre attente actuelle ne sera pas celle de l’année 2017. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas vraiment la première fois qu’un tel projet et un rêve pareil aient soulevé de grands espoirs dans le rang des consommateurs.

L’écran incassable, un vieux rêve commun toujours déçu

On se souvient de l’écran Moto X Force, annoncé à grand renfort médiatique comme l’écran révolutionnaire, qui résisterait à tout impact et qui ne présenterait aucun bris. Motorola qui l’avait conçu l’avait intégré à son modèle de 2015, Droid Turbo 2. On avait baptisé l’écran Shattershield. Il compte plusieurs couches de protection et une structure assez solide. Mais si cet écran constitue une avancée incontestable, on ne peut vraiment pas dire qu’il est incassable. Motorola aura d’ailleurs essuyé mille ironies à cause de son annonce d’un écran qui s’autoréparerait en cas de bris. L’idée avait pourtant séduit d’abord au point où elle a été brevetée. Elle demeurera un brevet, et ne sera jamais réalisée.

Il y a eu aussi un projet d’Apple qui lui aussi a été breveté : les ingénieurs de la pomme avaient conçu un écran dynamique qui résisterait aux chutes. Le projet n’est jamais sorti du labo.

L’écran qui aura surtout fait rêver tout le monde est celui du projet Portal 600. Ce n’était pas un portable qui était annoncé, mais une révolution : un écran flexible, résistant, qui plierait comme le roseau et serait solide comme le cèdre. On l’attendit à partir de fin 2014. Aujourd’hui, on sait qu’il ne verra jamais le jour. Enfin, il faut rappeler qu’à l’origine, Gorilla Glass de Corning était censée être l’écran incassable parfait. Aujourd’hui, la description qui en est faite par les concepteurs est plus modeste.

Face à toutes ces tentatives au succès mitigé et parfois sans succès, l’annonce de l’écran incassable d’Akhan n’a pas manqué de susciter une vague de scepticisme.

Le soupçon de doute sur la réalisation de ce projet

Smartphone incassable

La start-up a dit avoir déjà trouvé un preneur pour son projet et que bientôt l’on verrait son joyau combiné à un téléphone. Le nom de la société qui s’est engagée avec Akhan n’est pas dévoilé. Ce qu’on sait avec certitude, c’est que cet écran en diamant aura un impact direct sur le coût du téléphone. On imagine aisément que le coût de production augmentera considérablement, ce qui influencera également le coût du téléphone.

Si donc un jour, le téléphone incassable arrivait sur le marché, il faut se demander s’il serait à la portée de tous. Mais en attendant 2019, rien ne nous empêche de songer à l’autre problème que tout utilisateur de smartphone rencontre : la durée de vie de la batterie. Il faut espérer que bientôt aussi les chercheurs nous fabriqueront des téléphones vraiment intelligents qui sauront prendre des rafales de photos, ouvrir des myriades de pages internet et faire des appels vidéo sans se décharger au bout de quelques heures.

La science nous a demandé de croire en elle, et c’est ce que nous faisons. Nous croyons qu’il y aura en 2019 des téléphones à écran incassable. En attendant, les smartphones antichoc restent la meilleure solution !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here