La Formule Magique : Choisir la meilleure SCPI pour booster votre portefeuille

Khaled D

Publié le

choisir scpi

Rejoignez-nous sur les réseaux :)

Dans le monde de l’investissement immobilier, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont devenues une option de plus en plus prisée par les investisseurs désireux de diversifier leur portefeuille. Avec un large choix de SCPI disponibles sur le marché, il peut être difficile de déterminer quelle est la meilleure pour votre portefeuille. Dans cet article, nous examinerons les critères clés à prendre en compte pour faire un choix éclairé.

Faire le point sur vos objectifs d’investissement

Avant de vous lancer dans la recherche de la meilleure SCPI pour votre portefeuille, il convient de réfléchir à vos objectifs d’investissement. En effet, certaines SCPI seront mieux adaptées que d’autres selon vos besoins et attentes. Les principaux objectifs d’investissement en SCPI peuvent être regroupés en deux catégories :

  • Objectifs de rendement : si vous souhaitez obtenir des revenus réguliers pour compléter vos revenus actuels ou préparer votre retraite, alors les SCPI orientées vers le rendement devraient avoir votre préférence. Ces dernières mettent généralement l’accent sur les loyers perçus grâce à leur patrimoine immobilier.
  • Objectifs de valorisation : si votre priorité est plutôt la croissance du capital à long terme, alors vous devriez vous tourner vers les SCPI axées sur la valorisation. Ces SCPI visent à augmenter la valeur des biens immobiliers qu’elles détiennent grâce, notamment, à des stratégies actives de gestion de leur parc immobilier.

Comparer les performances passées : un bon indicateur ?

Il peut être tentant de se fier uniquement aux performances passées pour choisir une SCPI. Cependant, il est important de rappeler que les résultats obtenus par le passé ne sont pas forcément représentatifs de ce qui peut être attendu dans le futur. Toutefois, analyser les performances historiques permet de mieux comprendre comment une SCPI a évolué au fil du temps et de détecter d’éventuels signes de faiblesse ou de solidité.

Sur le même thème :  Vos impôts sont-ils trop élevés ? Les SCPI peuvent vous aider !

Vérifier la régularité du rendement

Pour ceux qui recherchent des revenus réguliers, il est crucial de vérifier si les distributions des SCPI ont été constantes au cours des dernières années. Des variations trop importantes peuvent être le signe d’une mauvaise gestion ou d’un patrimoine immobilier instable.

Etudier la performance totale

La performance totale d’une SCPI prend en compte à la fois le rendement locatif et la valorisation du parc immobilier. Comparer cette donnée sur plusieurs années permet d’avoir une vision plus complète des résultats obtenus par chaque SCPI et de juger de leur capacité à allier rendement et croissance du capital.

Le profil de risque : un élément essentiel à prendre en compte

Toutes les SCPI n’ont pas le même profil de risque, et certains investisseurs pourraient être plus à l’aise avec un niveau de risque moins élevé. Il est donc essentiel d’évaluer ce critère lors de la sélection de votre SCPI. Les principaux facteurs à considérer incluent :

La diversification géographique

Une SCPI bien diversifiée sur le plan géographique présente généralement un risque moindre, car elle n’est pas dépendante d’un marché local particulier qui pourrait connaître des difficultés (baisse de prix, mauvaises perspectives économiques…).

L’orientation sectorielle

Le secteur d’activité de chacune des SCPI peut également avoir un impact sur leur niveau de risque. Certains secteurs, comme l’hôtellerie ou le commerce, peuvent être plus sensibles aux fluctuations économiques que d’autres, comme les bureaux ou la logistique. Opter pour une SCPI dont les actifs sont répartis sur plusieurs types de biens immobiliers permet de bénéficier d’une plus grande stabilité en cas de difficultés touchant un secteur particulier.

Sur le même thème :  Loi Pinel et investissement locatif : une bonne raison d'investir en 2022

Examiner les caractéristiques propres à chaque SCPI

Enfin, il convient de prendre en compte quelques éléments spécifiques à chaque SCPI dans votre processus de sélection.

La qualité du patrimoine immobilier

Une SCPI dont le parc immobilier est constitué de biens de qualité sera mieux armée pour faire face à certaines difficultés potentielles telles que le vieillissement des actifs, la vacance locative ou les fluctuations des loyers.

La taille de la capitalisation

Les SCPI ayant une capitalisation importante sont souvent plus stables. Elles disposent en général de moyens financiers pour faire face aux imprévus et peuvent négocier plus facilement l’acquisition de nouveaux biens immobiliers, ce qui peut constituer un avantage compétitif non négligeable.

Le taux d’occupation financier (TOF)

Ce critère mesure le niveau d’occupation des actifs détenus par la SCPI. Un bon TOF reflète en général une gestion efficace de la part de la société de gestion et permet de garantir un certain niveau de revenus locatifs aux investisseurs.

En prenant en compte ces différents éléments, vous êtes désormais mieux équipé(e) pour choisir la meilleure SCPI pour votre portefeuille. Gardez à l’esprit que chaque investisseur est unique, et qu’il est donc primordial de considérer vos besoins et objectifs personnels lors de votre sélection. N’hésitez pas à consulter un conseiller en gestion de patrimoine qui saura vous apporter son expertise sur ce sujet complexe.

Sur le même thème :  SCPI Transition Europe : investissez dans l'immobilier écologique
Khaled D

Laisser un commentaire